Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 30.08.2007 16h55
Association de maires tchèques contre la base radar américaine à Brdy

Des maires des régions entourant le district de Brdy en République tchèque ont formé une association pour lutter contre la controversée proposition de construire une base radar américaine dans la région, a déclaré mercredi le maire de Pribram, Josef Rihak.

"Nous voulons nous adresser aux maires non seulement dans la région de Brdy, mais également dans l'ensemble de la République tchèque", a affirmé M. Rihak, coordinateur de l'association.

Jan Neoral, maire de Trokavec et membre du comité de coordination, a déclaré qu'une cinquantaine de maires venus d'autres parties du pays ont déjà exprimé leur soutien à l'initiative prise par les opposants à la base radar.

M. Rihak a indiqué que la communication entre les municipalités et le gouvernement central sur la question de la base radar est très mauvaise jusqu'à présent.

Il a rappelé que 16 maires ont demandé en mars dernier au Premier ministre, Mirek Topolanek, de leur fournir des informations sur les pourparlers concernant la base radar, mais qu'ils n'ont reçu aucune réponse jusqu'à aujourd'hui.

Les Etats-Unis ont révélé en janvier dernier leur plan d'installer une base radar en République tchèque. Le plan propose également de déployer en Pologne 10 intercepteurs longue portée capables d'abattre des missiles.

Selon un récent sondage d'opinion, plus de deux tiers des citoyens tchèques s'opposent à une telle base militaire.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 France : l'ancien Premier ministre Pierre Messmer est décédé

 Le président turc approuve le nouveau gouvernement dirigé par Erdogan

 Washington attend de Prague une décision rapide concernant une basede radar

 Au total, 12 otages sud-coréens ont été libérés mercredi

 Le WWF estime injuste la proposition de l'UE sur la prolongation des mesures antidumping contre les lampes chinoises

 Le Soudan réitère son engagement à rétablir la stabilité au Darfour
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.