Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 31.08.2007 09h34
Ban Ki-moon juge encourageants les efforts pour relancer le dialgoue israélo-palestinien

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui s'est adressé jeudi à la Conférence internationale de la société civile à l'appui de la paix israélo- palestinienne, à Bruxelles, a jugé "encourageants" les efforts déployés pour ramener les Israéliens et les Palestiniens à la table de négociations.

"Je trouve encourageants les efforts internationaux et régionaux déployés récemment en vue de ramener Palestiniens et Israéliens à la table des négociations. L'Initiative de paix arabe, la nomination de Tony Blair comme Représentant de la Quartette et la décision du président Bush de convoquer une réunion sur la paix au Moyen-Orient pourraient déboucher sur une percée notable", a-t- il indiqué dans son discours fait à la conférence organisée par le Comité pour l'exercice des droits inaliénables du peuple palestinien.

M. Ban s'est aussi félicité de la décision du Premier ministre israélien Ehud Olmert et du président palestinien Mahmoud Abbas de se rencontrer régulièrement.

"Je saisis donc cette occasion pour engager à nouveau les deux parties à montrer leur réelle détermination à parvenir à une paix négociée prévoyant deux Etats. Israël doit cesser toutes ses activités de peuplement et de construction de la barrière, permettre aux Palestiniens de se déplacer plus facilement et mettre en Suvre l'Accord réglant les déplacements et le passage. Les Palestiniens, pour leur part, ne doivent épargner aucun effort pour mettre un terme à la violence des groupes militants et progresser dans la mise en place d'institutions efficaces", a indiqué le secrétaire général de l'ONU.

"La poursuite de l'occupation du territoire palestinien prolonge les souffrances et les injustices pour des millions de Palestiniens, sans pour autant assurer la sécurité des civils israéliens", a-t-il souligné.

M. Ban a rappelé que les avancées sur le front politique ne doivent pas faire oublier la situation humanitaire "catastrophique " sur le terrain.

"La division de la Cisjordanie et de la bande de Gaza n'est pas viable et a de graves conséquences humanitaires et politiques. La situation est devenue particulièrement dramatique dans la bande de Gaza, et il est indispensable de rouvrir d'urgence les points de passage à la frontière pour permettre les livraisons de marchandises et l'acheminement de l'aide humanitaire", a-t-il affirmé.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Fraude : l'ambassadeur belge à Paris est rappelé

 La 16ème équipe médicale chinoise quitte Lomé au terme d'une mission de deux ans

 Association de maires tchèques contre la base radar américaine à Brdy

 France : l'ancien Premier ministre Pierre Messmer est décédé

 Le président turc approuve le nouveau gouvernement dirigé par Erdogan

 Washington attend de Prague une décision rapide concernant une basede radar
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.