Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 30.09.2007 08h17
Irak : les Kurdes favorables au plan de partition américain

Le gouvernement régional des Kurdes irakiens a salué la décision du Congrès américain prévoyant la partition de l'Irak en trois entités, chiite, sunnite et kurde, un plan qualifié de "catastrophe" par le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki.

"La population et le gouvernement de la région du Kurdistan accueillent favorablement la décision du Sénat américain appelant à reconstruire l'Irak sur la base du fédéralisme", a déclaré Massoud Barzani, chef de l'administration autonome du Kurdistan irakien, dans un communiqué dont l'agence Xinhua a obtenu une copie.

Mercredi dernier, le Sénat américain a adopté par 75 voix contre 23 un texte présentant un plan à caractère non contraignant, qui consiste en une partition de l'Irak en trois entités, chiite, sunnite et kurde, avec un gouvernement fédéral à Bagdad en charge de la sécurité des frontières et de la gestion des ressources pétrolières.

La direction kurde a affirmé que la partition de l'Irak en trois entités constituait "la seule solution viable aux problèmes de l'Irak", ajoutant que le système fédéral proposé ne signifiait pas "une division du pays, mais plutôt une union volontaire".

Pourtant, ce plan a été farouchement rejeté par le chef du gouvernement irakien, qui a appelé le parlement à convoquer une session spéciale à cet effet.

"La résolution est étrange, car il s'agit d'une affaire irakienne ayant trait aux Irakiens. Les Irakiens aspirent à l'unité en Irak. Diviser l'Irak est un problème, et une décision pareille serait une catastrophe", a souligné Nouri al-Maliki devant les journalistes sur son chemin retour de New York, où il a participé à l'Assemblée générale des Nations unies.

La région du Kurdistan irakien, constituée des trois provinces kurdes de Dohouk, Erbil et Souleimaniyeh, bénéficie d'une très large autonomie par rapport au gouvernement de Bagdad.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Le vice-président irakien arrive en Syrie pour une visite officielle

 Plus de 19 000 activistes ont été tués en Irak ces quatre dernières années

 Le Sénat américain adopte un projet de loi sur le gouvernement irakien

 L'Irak appelle à une mobilisation mondiale contre le terrorisme

 Irak : six morts dans deux attentats suicide à la voiture piégée dans le nord

 Etats-Unis : le sénat sur le point de voter un amendement concernant le projet de division de l'Irak

 Irak : 3 morts dans un attentat à la voiture piégée

 Irak : deux personnes tuées dans un double attentat à la voiture piégée

 Au moins 20 morts dans un attentat suicide à l'explosif au nord de Bagdad

 Des dizaines de morts et blessés dans un attentat suicide à l'explosif au nord de Bagdad
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.