Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 13.10.2007 13h56
Aucun accord entre la Russie et les Etats-Unis sur le bouclier anti-missile en Europe

La Russie et les Etats-Unis ne sont parvenus à aucun accord sur le bouclier anti-missile en Europe, a dit la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice à la presse après des entretiens avec des officiels russes à Moscou vendredi.

Rice a indiqué que les Etats-Unis étaient prêts à discuter des inquiétudes de la Russie concernant leur dispositif de défense en Europe.

Rice et le secrétaire américain à la Défense Robert Gates sont allés en Russie présenter vendredi la position actuelle des Etats- Unis sur ce sujet. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergei Lavrov et le ministre de la Défense Anatoly Serdyukov ont participé à ces entretiens.

Les discussions se sont concentrées sur la défense anti-missile, le traité FCE (forces armées conventionnelles), et les moyens de réduire davantage les armes d'attaque après l'expiration du traité START-1 sur la réduction des armes stratégiques.

La Russie refuse de céder au sujet du bouclier anti-missile américain et des demandes concernant le FCE. Selon Lavrov, après les consultations bilatérales, la Russie a redemandé aux Etats- Unis de geler leur projet de déploiement d'éléments de leur bouclier anti-missile en Pologne et en République tchèque.

La Russie et les Etats-Unis poursuivront leurs consultations entre leurs ministres de la Défense et des Affaires étrangères sur ce sujet dans 6 mois à Washington, a informé Lavrov.

Ce système "permettra de gérer l'application pratique des initiatives promues par nos pays" dans l'intérêt de la "stabilité stratégique", a-t-il souligné.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Rice exprime ses regrets sur l'approbation d'un texte reconnaissantle génocide arménien

 Les Etats-Unis souhaitent un retour rapide de l'ambassadeur turc

 Etats-Unis : un adjoint au shérif tue au moins cinq personnes dans une fusillade

 Au moins cinq morts dans une fusillade dans le Wisconsin aux Etats-Unis

 Cinq morts dans une fusillade dans le Wisconsin aux Etats-Unis

 Bouclier anti-missile: les USA insatisfaits de la proposition russe

 Une mesure plus souple pour les voyageurs prenant l'avion pour les Etats-Unis
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.