Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 16.10.2007 13h42
L'UE d'accord pour le déploiement de militaires au Tchad et en République centrafricaine

Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, réunis en conseil depuis lundi à Luxembourg, ont approuvé la décision de déployer, dès l'automne, des militaires européens au Tchad et en République centrafricaine pour répondre aux conséquences régionales de la crise du Darfour et protéger les populations civiles.

L'objectif serait de mettre en place la force européenne à partir de début novembre, après la saison des pluies, avec une montée progressive avant la fin de l'année, dans l'est du Tchad et le nord-est de la République centrafricaine.

Le conseil a souligné que la mise en place de l'opération EUFOR Tchad/RCA, déployée pour une durée d'un an, s'inscrit dans le cadre d'un effort global de l'UE visant à renforcer l'aide aux réfugiés et aux personnes déplacées au Tchad et en République centrafricaine, y compris en continuant d'apporter une aide humanitaire aux deux pays et en finançant d'importants travaux de réhabilitation et de reconstruction.

Au total, une dizaine d'Etats européens apporteraient leur contribution à l'opération, dont la France, l'Irlande (de l'ordre de 300 à 400 hommes), la Suède, la Pologne, et la Belgique. La Roumanie pourrait fournir des hélicoptères. Des discussions sont en cours avec l'Espagne notamment pour des moyens aériens.

Le conflit au Darfour a fait plus de 200.000 morts depuis 2003. L'ONU estime à environ 3 millions -dont 2,25 millions de Darfouriens- le nombre de personnes déplacées dans la région.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 L'Iran critique sévèrement les soldats américains accusés d'avoir brûlé le Coran en Afghanistan

 L'échange de prisonniers entre le Hezbollah et Israël en cours

 Un émissaire de l'ONU en visite en Thaïlande pour chercher à coordonner les actions face à la crise au Myanmar

 L'UE pour une solution négociée et durable à la question nucléaire iranienne

 Abbas: les négociations sur le statut final devraient commencer après la conférence de novembre

 Biographie du nouveau ministre d'Etat du Maroc
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.