Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 17.12.2007 08h49
Orgalime : les mesures anti-dumping contre la Chine menacent la fourniture d'acier en Europe

Les consommateurs européens d'acier feront face à une insuffisance de fourniture, si l'Union européenne prend des mesures anti-dumping contre les importations chinoises, a indiqué vendredi un responsable de liaison des industries européennes dans une interview à Xinhua.

"Je suis un peu surpris par la décision" annoncée par la Commission européenne d'ouvrir une enquête anti-dumping sur l'importation de certains produits finis en acier chinois, a déclaré Adrian Harris, secrétaire général du Groupe de liaison des industries européennes de la mécanique, de l'électricité, de l'électronique, du travail des métaux.

Les consommateurs d'acier européens ont besoin des produits chinois pour satisfaire leur demande, du fait que la fourniture, insuffisante sur le marché européen, encourage la hausse des prix et des bénéfices des producteurs locaux, a indiqué M. Harris, soulignant que "la fourniture sur le marché doit être adéquate".

Pour l'Orgalime, qui représente des groupes nationaux, notamment les grands consommateurs d'aciers comme Siemens, ABB et Alcatel-Lucent, le secteur de la mécanique de l'UE consomme près de deux tiers des produits d'acier en Europe, et est obligé de tourner vers les importations en raison de l'insuffisance de la fourniture par les producteurs locaux.

Les produits d'aciers chinois, importés à un prix favorable, ont aidé l'industrie européenne à maintenir la compétitivité sur les marchés internationaux, selon l'Orgalime.

La décision de la Commission européenne a été prise à la demande d'une plainte déposée le 30 octobre par la Fédération européenne des industries de fer et d'acier (Eurofer), une association basée à Bruxelles et représentant les producteurs européens tels que Arcelor Mittal et Thyssen Krupp.

Les sidérurgistes européens se plaignent du fait que le taux de croissance des importations de produits finis en acier chinois est proche de 40%, le seuil du dumping définis par l'UE, ce qui a entraîné la chute de 25% des prix européens et menace les intérêts des producteurs européens.

Selon M. Harris, une analyse préliminaire effectuée actuellement par son organisation ne soutient pas le dumping présumé.

"Nous ne sommes pas contre la concurrence juste, et mais elle devrait être totalement libre et loyale, s'il n'y a pas de dumping ", a indiqué M. Harris, ajoutant que son organisation attendait le résultat de l'enquête pour plus de commentaire.

Normalement, l'enquête anti-dumping de l'UE doit être achevée dans un délai de 12 à 15 mois. Et les Etats membres du bloc auront le dernier mot sur l'imposition de taxes anti-dumping pour une période de cinq ans. Durant l'enquête, la Commission européenne auront le droit d'imposer des taxes provisoires sur une période variée de 60 jours à neuf mois.

Jusqu'à présent, l'Eurofer ont déposé trois plaintes anti- dumping contre les aciers importés de Chine. La Commission européenne doit prendre une décision d'ici en janvier en ce qui concerne les deux autres plaintes.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 L'ambassadeur chinois salue la coopération énergétique entre Pékin et Moscou

 Discussions sino-canadiennes sur les moyens de promouvoir les relations bilatérales

 Présidentielle russe: l'opposant Kasparov jette l'éponge

 L'ancien président français Jacques Chirac à Bamako

 Soudan: le gouvernement réaffirme être prêt à négocier à tout moment avec les rebelles darfouris

 Etats-Unis : transfert de 15 prisonniers de Guantanamo vers leur pays d'origine
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.