Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 31.01.2008 08h19
Présidentielle américaine : probable retrait de Giuliani

Le candidat républicain à la présidentielle américaine, Rudy Giuliani, va annoncer son intention de renoncer à la course à la Maison Blanche et d'apporter son soutien à John McCain, a rapporté mardi la chaîne de télévision américaine CNN.

Cette information intervient après que M. Giuliani, l'ex-maire de New York, eut essuyé une débâcle dans la primaire de la Floride (sud), finissant à la 3e place avec 15% des voix.

"La responsabilité de la direction ne finit pas par une seule campagne, elle se poursuit et vous continuez à lutter pour elle", a confié à la presse le candidat républicain de 63 ans, lors d'un rassemblement tenu avant la primaire de la Floride.

Interrogé pour savoir s'il abandonnera la course, M. Guiliani a simplement répondu : "Je vais en Californie", l'un des 22 Etats américains qui tiendra primaires et caucus le 5 février.

Guidé par "la stratégie centrée sur les grands Etats", M. Giuliani a dépensé la plupart de ses fonds et de son temps pour essayer de remporter la primaire de Floride, qui compte 57 grands électeurs, un Etat décisif dans la course républicaine à l'investiture présidentielle, car conformément au système électoral américain, le candidat y obtenant le plus grand nombre de voix remporte la totalité des voix des grands électeurs.

Pourtant, M. Giuliani, grand favori dans les sondages nationaux d'intentions de vote, n'a pas été en mesure de figurer parmi les deux premiers candidats républicains en tête lors de la primaire de la Floride qui s'est déroulée mardi soir, ce qui représente l'échec de sa stratégie.

M. Giuliani a passé presque un mois en Floride afin de faire campagne pour ses projets sur les réductions d'impôts et la sécurité nationale, inspirés de son expérience acquise dans ses efforts faits contre la crise à New York entraînée par les attentats terroristes du 11 septembre 2001. Pourtant, tout ce qu'il prônait a été éclipsé par M. McCain, plus expérimenté que lui dans les domaines de la défense et des affaires étrangères.

Selon un sondage réalisé par CNN, M. Giuliani a été placé au 4e rang et crédité de 14% de soutiens, lorsqu'on a demandé aux électeurs interrogés de désigner le candidat ou la candidate ayant les plus grandes compétences dans la gestion de l'économie américaine. Même sur la lutte anti-terroriste, un domaine où M. Giuliani bénéficie d'une position avantageuse, seuls 25% d'électeurs ont voté pour lui, tandis que MM. McCain et Romney l'ont devancé, avec respectivement 26% et 29% de soutiens.

Quant à la probabilité d'être élu en tant que chef de l'Etat, M. Giuliani n'a remporté que 11% de soutiens, largement derrière M. Romney, avec 33% et M. McCain, avec 46%.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Présidentielle américaine : McCain remporte la primaire de Floride

 Présidentielle américaine : l'acteur-sénateur Fred Thompson abandonne

 Présidentielle américaine : McCain remporte la primaire républicaine en Caroline du Sud

 Présidentielle américaine : Hillary et Romney remportent chacun la primaire au Nevada

 Un taux plus élevé de participation estimé à l'élection présidentielle américaine 2008

 Etats-Unis/primaires : Le républicain Romeny remporte le Michig

 Etats-Unis/présidentielles : Obama soutenu par Janet Napolitano

 USA-présidentielle: Bill Richardson envisage de se retirer de la course à l'investiture démocrate

 USA: le gouverneur du Nouveau-Mexique Bill Richardson abandonne la course à l'investiture démocrate de la présidentielle

 Présidentielle USA : Obama félicite Clinton de sa victoire dans le New Hampshire
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.