Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 02.02.2008 08h23
Etats-Unis : débat en direct Clinton/Obama à Hollywood

Le débat direct très attendu entre les deux candidats démocrates en lice pour la présidence américaine, Hillary Clinton et Barack Obama, a eu lieu jeudi soir, tous les deux s'étant engagés à changer les Etats-Unis, en état de guerre et qui font face à des handicaps économiques.

Le débat qui s'est tenu au théâtre Kodak de Hollywood, à Los Angeles, était le dernier face-à-face entre les deux candidats démocrates avant les primaires et caucus du "Super mardi", jour où les électeurs de plus de 20 Etats américains désigneront leurs favoris pour l'élection présidentielle américaine, tournant décisif pour l'investiture présidentielle du parti.

M. Obama a fait savoir lors du discours inaugural que Mme Clinton et lui, étaient amis "avant le début de la campagne présidentielle" et qu'il sera toujours son ami après la fin de la campagne.

Quant à Mme Clinton, l'ancienne première dame américaine s'est déclarée, dans son introduction, confiante dans le fait que le prochain président se trouvait sur la scène du théâtre Kodak.

"Soit Barack, soit moi, lèvera sa main et fera serment de soutenir la Constitution des Etats-Unis et ensuite quand les célébrations s'achèveront, le prochain président entrera dans le bureau ovale pour faire face à une pile de problèmes, hérités d'une administration défaillante", a indiqué Mme Clinton.

Les candidats du camp démocrate ont été réduits à deux mercredi lorsque l'ancien sénateur de la Californie du Nord, John Edwards, a déclaré son retrait de la course à la Maison Blanche, en raison de ses échecs dans les primaires qui ont précédé.

Le retrait de M. Edwards, bien qu'il n'ait soutenu aucun des candidats restants, signifie que le Parti démocrate sera la première principale formation politique à désigner pour la première fois de l'histoire américaine une femme ou un homme de couleur comme candidat présidentiel.

La Californie ainsi que 21 autres Etats, dont New York et l'Illinois, tiendront mardi leurs primaires et caucus, les plus grands du genre dans l'histoire américaine. Ces scrutins décideront les candidats présidentiels nommés par les deux partis.

La Californie possède 55 grands électeurs, nombre plus grand que pour tous les autres Etats.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Présidentielle américaine : Obama engrange 32 M USD en janvier

 USA : retrait de la candidature de Giuliani aux présidentielles et annonce son soutien à Mc Cain

 USA : Edwards se retire de la course présidentielle

 USA : Edwards se retire de la course présidentielle

 Présidentielle américaine : probable retrait de Giuliani

 Présidentielle américaine : McCain remporte la primaire de Floride

 Présidentielle américaine : l'acteur-sénateur Fred Thompson abandonne

 Présidentielle américaine : McCain remporte la primaire républicaine en Caroline du Sud

 Présidentielle américaine : Hillary et Romney remportent chacun la primaire au Nevada

 Un taux plus élevé de participation estimé à l'élection présidentielle américaine 2008
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.