Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 28.04.2008 08h35
Le Hamas minimise le rejet israélien de sa proposition d'une trêve

Le mouvement palestinien du Hamas a minimisé samedi le rejet israélien de sa proposition de réaliser une trêve temporaire dans la bande de Gaza, proposition qui avait été transmise par des médiateurs égyptiens.

Le Hamas "ne reconnaît pas la réponse officielle (d'Israël) rapportée par la presse et c'est peu importe ce qu'elle disent, parce que nous n'avons pas eu de dialogue direct avec Israël", a indiqué Mahmoud Zahar, un dirigeant du Hamas ayant participé aux entretiens avec les médiateurs égyptien.

Vendredi, Israël a rejeté par un porte-parole une proposition de trêve de six mois du Hamas dans la bande de Gaza, la qualifiant de ruse visant à permettre au groupe islamiste palestinien de se remettre des récents combats, selon le quotidien Ha'aretz.

"Ce que nous prenons au sérieux est ce qui vient de la partie égyptienne, du fait que ce sont les médiateurs qui se trouvent entre nous et l'occupation", a souligné M. Zahar devant les journalistes après son retour de l'Egypte à Gaza.

Le Hamas "espère obtenir une réponse en moins d'une semaine", a ajouté M. Zahar.

Le Hamas a convenu d'observer une trêve dans la bande de Gaza sous son contrôle, annulant ainsi une condition initiale, selon laquelle le cessez-le-feu devra être mis en place simultanément en Cisjordanie.

A la mi-juin dernier, le Hamas a pris par force le contrôle de la bande de Gaza, provoquant ainsi un blocus global d'Israël de ce territoire côtier palestinien.

M. Zahar a affirmé que son mouvement continuera à faire des efforts pour faire lever les sanctions israéliennes contre la bande de Gaza.

"Si les sanctions sont levées d'une façon calme, tout sera OK, sinon nous seront ouvert à beaucoup de choix et la confrontation avec l'occupation continuera", a-t-il conclu.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 L'Egypte juge non définitif le rejet d'Israël d'une trêve avec le Hamas

 Gaza : l'UNRWA appelle à l'arrêt des attaques contre les points de passage

 Israël rejette une proposition de trêve du Hamas

 La centrale électrique de Gaza cessera de fonctionner à partir de mercredi soir

 Israël va reprendre la fourniture de carburants à Gaza après la Pâque juive

 Paris exprime sa préoccupation sur l'escalade de la violence à Gazaet dans le sud d'Israël

 Des frappes israéliennes contre le centre de Gaza tuent neuf Palestiniens

 Israël reprend les livraisons de carburant à Gaza

 L'ONU préoccupé par l'escalade de la violence à Gaza et dans le sud d'Israël
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.