Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 28.04.2008 08h37
GB/sondage : la popularité des conservateurs dépasse celle des travaillistes

La popularité du Parti conservateur, principale formation politique d'opposition en Grande-Bretagne, a devancé de 10% celle du Parti travailliste (au pouvoir), selon un nouveau sondage publié dimanche par une société d'enquête ICM, cité par le journal local Sunday Telegraph.

A la veille des élections locales qui se tiendront le 1er mai en Angleterre et au Pays de Galles, les conservateurs obtiennent 39% des intentions de vote contre 29% aux travaillistes, suivis par les libéraux-démocrates, troisième parti britannique, qui récoltent 20%, d'après les résultats de ce sondage téléphonique effectué auprès de plus de 1.000 adultes.

C'est la première fois que les électeurs britanniques d'une entière génération souhaitent que les conservateurs remportent les prochaines élections. Quelque 44% des sondés estiment que les Tories obtiendront le plus grand nombre de sièges au Parlement alors que ceux qui soutiennent les travaillistes ne représentent que 35%.

Selon des analystes, si le résultat du sondage était reproduit lors des élections générales, le Parti travailliste serait un parti minoritaire à la chambre des Communes.

Quant au rôle joué par le gouvernement dans la réduction de l'écart entre les riches et les pauvres, un total de 63% des personnes interrogées pensent que les travaillistes ont fait peu d'efforts dans ce domaine, alors que 23% d'entre elles jugent que le gouvernement le traite de manière "correcte" et seulement 8% estiment que trop de choses ont été faites pour rétrécir la bipolarisation sociale.

Selon les prévisions des analystes, le Parti travailliste perdrait à l'issue des élections locales de jeudi prochain quelque 200 sièges aux conseils municipaux à l'échelle nationale, y compris le poste de maire de Londres, car Boris Johnson, candidat conservateur, battrait probablement le maire travailliste sortant Ken Livingstone.

L'éventuel fiasco des travaillistes aux élections locales entraînera une perspective catastrophique pour l'avenir politique du Premier ministre britannique Gordon Brown et de son parti au pouvoir.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Un journal américain fait état du grand changement de la communauté chinoise à Los Angeles

 Le Hamas minimise le rejet israélien de sa proposition d'une trêve

 Sri Lanka: raids aériens de la force gouvernementale sur des ciblesdes rebelles

 La Ligue arabe qualifie d'inacceptable la crise humanitaire à Gaza

 Le Premier ministre turc en visite en Syrie

 Le président syrien et le PM turc discutent du processus de paix avec Israël
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.