Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 28.04.2008 08h37
Afghanistan : la cérémonie de la fête nationale bouleversée par des tirs et explosions

Au moins une personne été été tuée et onze autres blessées, lorsques des tirs et explosions ont bouleversé dimanche un défilé militaire organisé à Kaboul à l'occasion du 16e anniversaire de la fête nationale afghane, selon une chaîne de télévision privée.

Le président afghan Hamid Karzaï, escortés par ses gardes du corps, a quitté le site "sain et sauf", selon des sources proches du palais présidentiel.

Les membres du gouvernement, les diplomates invités et les députés et les responsables militaires sont tous sortis indemnes et ont quitté le site en sécurité, ont précisé des sources officielles.

Les tirs d'armes à feu et explosions ont plongé la manifestation dans une situation chaotique, selon un journaliste de Xinhua, qui a affirmé avoir constaté l'écoulement de sang sur le terrain.

La présidence aghane a accusé dans un communiqué "les ennemis de vouloir saboter la cérémonie de la 16e anniversaire de la fête nationale". "Ils (ennemis) l'ont interrompue partiellement", selon le texte.

Le président Karzaï a ordonné aux autorités d'enquêter "avec sérieux et d'urgence" pour déterminer ce qui s'est passé, ajoute le communiqué.

Sur la télévision nationanle, M. Karzaï a fait savoir que les autorités avaient déjà arrêté des "suspects".

Selon les chaînés de télévisions privées TOLO et Ariana, une personne a été tuée et 11 autres, dont deux parlementaires, blessés dans les attaques soudaines.

Zabihullah Mujahed, un porte-parole des talibans, a déclaré à Xinhua par téléphone depuis une location inconnue que cette attaque avait visé à saboter la cérémonie, pour laquelle le gouvernemennt a commencé il y a déjà deux mois à envoyer des renforts.

Des attaques et violences attribués aux talibans ont fait environ 400 morts depuis le début de cette année en Afghanistan, où les talibans ont annoncé une "offensive printanière" pour intensifier leurs attaques guérilla contre les forces aghanes et les troupes étrangères.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 GB/sondage : la popularité des conservateurs dépasse celle des travaillistes

 Un journal américain fait état du grand changement de la communauté chinoise à Los Angeles

 Le Hamas minimise le rejet israélien de sa proposition d'une trêve

 Sri Lanka: raids aériens de la force gouvernementale sur des ciblesdes rebelles

 La Ligue arabe qualifie d'inacceptable la crise humanitaire à Gaza

 Le Premier ministre turc en visite en Syrie
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.