Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 27.05.2008 08h25
Olmert: Israël trouvera de nouveaux moyens de garantir la paix dans le sud

Israël va prendre d'autres directives pour garantir le retour au calme dans le sud si les efforts de médiation de l'Egypte pour une trêve avec les activistes palestiniens dans la bande de Gaza ne donnent aucuns résultats, a indiqué dimanché le Premier ministre israélien Ehud Olmert.

"Israël veut la paix et la sécurité pour les communautés du sud et si la médiation égyptienne ne permet pas cela, nous l'obtiendrons par d'autres moyens", a dit M. Olmert cité par le quotidien local Haaretz.

Un responsable du Hamas a fait une remarque du même ordre dimanche, disant que si Israël et l'Egypte ne prévoyaient rien pour la réouverture des passages de Gaza, le groupe islamiste envisagerait "ses propres solutions", a informé la radio militaire israélienne.

Israéliens et Egyptiens doivent reprendre dimanche les négociations sur la proposition du Caire pour un cessez-le-feu à Gaza.

Israël a récemment appris que les factions palestiniennes, Hamas compris, avaient rejeté les propositions de trêve de l'Etat hébreu.

Le Hamas est prêt à accepter l'offre d'Israël d'un cessez-le- feu qui serait appliqué dans un premier temps à Gaza puis à la Cisjordanie, mais il refuse que la libération du soldat israélien Gilad Shalit -- otage du Hamas depuis deux ans -- fasse partie de l'accord.

Israël veut lier la libération de Shalit à la réouverture du passage de Rafah et à l'application de la trêve, mais le Hamas soutient que ces problèmes doivent être traités séparément.

Israël se dit prêt à accepter la réouverture des passages pour les livraisons de marchandises si le cessez-le-feu fait ses preuves dans la durée - et apparemment cela n'est aussi valable que si les choses avancent pour la libération du soldat Shalit.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Un responsable de la défense israélienne visite l'Egypte pour la trêve à Gaza

 Le Hamas achève les négociations avec l'Egypte sur la trêve à Gaza

 Le Hamas confirme des contacts avec des diplomates français

 Le Hamas dément toute négociation directe avec Israël

 Une minorité des Palestiniens croit au cessez-le-feu avec Israël

 Israël: Barak préoccupé par la sécurité des Israéliens aux alentours de Gaza

 Israël va reprendre les livraisons de fuel à Gaza

 Le Jihad islamique revendique l'attaque causant la mort d'une Israélienne

 La libération du soldat enlevé joue un rôle important dans le cessez-le-feu dans la bande de Gaza

 Un responsable du Hamas souhaite que l'Egypte puisse convaincre Israël d'accepter un accord de trêve
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.