Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 13.06.2008 14h14
La Chine et la France doivent veiller l'une et l'autre sur les intérêts fondamentaux de chacune

Le Ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi a rendu visite le 12 dans l'après-midi à des responsables d'organisations et de groupements et à des représentants des ressortissants et des résidents chinois en France, et il a parlé et discuté avec eux de ce qui les intéressent et les préoccupent le plus : l'état actuel des relations sino-françaises.

Yang Jiechi a indiqué que les relations sino-françaises figurent parmi les relations bilatérales les plus importantes pour la Chine, qu'il existe une amitié traditionnelle entre les deux peuples chinois et français, que la coopération amicale de longue date entre les deux pays ont procuré des avantages réels aux deux peuples et que les deux peuples, que ce soit le peuple chinois ou le peuple français, souhaitent ardemment voir le développement continuel et durable des relations bilatérales. Mais les relations sino-françaises ont rencontré des difficultés dans le courant de la première moitié de cette année, ce qui n'est pas dans l'intérêt de chacune des deux parties. Il s'est dit convaincu que le peuple français, dans sa grande majorité, ne souhaitait pas et n'approuvait pas les incidents et les difficultés créés lors du passage à Paris du relais de la flamme olympique de Beijing.

Yang Jiechi a insisté sur le fait que la Chine et la France sont deux pays qui occupent chacun une place importante dans le monde, c'est pourquoi elles doivent s'entraider, se soutenir mutuellement et prendre en considération et avoir à cœur l'une et l'autre les intérêts fondamentaux et les intérêts d'importance de l'autre partie. L'amélioration et le développement des relations sino-françaises répondent aux intérêts fondamentaux des deux peuples. Pourvu que les gouvernements et les peuples des deux pays conjuguent leurs efforts, il est certain que les relations sino-françaises continueront à progresser et à se développer de façon saine, stable et durable. A cet effet, les deux parties déploient chacune de son côté des efforts et c'est pourquoi, a-t-il souligné, il est plein de confiance dans les perspectives d'avenir des relations sino-françaises.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le Président français reçoit le Ministre chinois des AE

 Les autorités chinoises n'ont jamais signifié le boycott du tourisme en France

 L'Ambassadeur de Chine en France rencontre plusieurs personnalités politiques françaises

 Le Président français souhaite que la coopération bilatérale franco-chinoise obtienne de nouveaux succès

 Deux femmes soldats chinoise et française participent à une compétition d'aptitudes militaires

 Un navire de guerre français visite un port en Chine du sud

 La Chine et la France tiennent des exercices navals conjoints en Méditerranée (4)

 La Chine et la France tiennent des exercices navals conjoints en Méditerranée (3)

 La Chine et la France tiennent des exercices navals conjoints en Méditerranée (2)

 La Chine et la France tiennent des exercices navals conjoints en Méditerranée
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.