Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 11.09.2008 08h36
La Russie menace de viser le bouclier antimissile américain en Europe

Les missiles balistiques intercontinentaux russes pourraient viser le bouclier antimissile américain en Europe, a annoncé mercredi le commandant des Forces des missiles stratégiques russes.

« Je ne peux pas écarter (cette possibilité), si le pouvoir politico-militaire prend une telle décision, » a déclaré le général Nikolaiï Solovtsov, cité par l'agence de presse Interfax.

Les installations de défense antimissile en Pologne et en République tchèque et les autres installations à venir pourraient « être considérées comme des cibles pour nos missiles balistiques, » a affirmé M. Solovtsov.

La Russie doit prendre des mesures appropriées pour faire en sorte que la dissuasion nucléaire du pays ne soit pas dévaluée, et ce en aucune circonstance, a-t-il souligné.

« Ces 10 missiles intercepteurs ne peuvent dévaluer de manière considérable le potentiel offensif russe, bien qu'il soit certain qu'ils aient un effet négatif sur lui. Mais le fait est que les Etats-Unis ne veulent pas se soumettre à des obligations légales et ne font que déclarer verbalement : nous ne vous menaçons pas, » a indiqué M. Solovtsov.

Le général russe a également déclaré que quatre autres missiles, notamment le RS-24ICBM, seront testés d'ici la fin de l'année.

Trois lancements ont été effectués depuis le début de l'année, un en juin et deux en août, et « tous les lancements étaient réussis. »

Moscou s'oppose constamment au bouclier antimissile américain en Europe, insistant sur le fait que celui-ci menace sa sécurité nationale. Cependant, Washington a déclaré que le bouclier est conçu pour se protéger des attaques de missiles des « Etats voyous ».

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Pologne-USA : signature d'un accord antimissile
 La Pologne et les Etats-Unis entament un nouveau cycle de négociations sur le bouclier anti-missiles
 Pologne et Etats-Unis franchissent une étape de plus dans leurs négociations sur le bouclier antimissile
 Bouclier antimissile : Medvedev menace de prendre des contre-mesures
 République tchèque/bouclier antimissiles : Medvedev envisage une réponse au plan américain
 Pas d'accord sur le déploiement de missiles américains en Pologne
 Les négociations sur le bouclier antimissile bute sur la sécurité de la Pologne
 Pologne : les négotiations sur le bouclier antimissile américain ne sont pas encore finies
 Bouclier antimissile : Washington menace de chercher d'autres sites que la Pologne
 USA/Pologne : signature possible de l'accord sur le bouclier antimissile cette semaine
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.