Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 01.04.2009 15h31
Interview : La Chine est importante au sommet du G20, selon un économiste britannique

La Chine sera un acteur crucial au sommet du Groupe des 20 (G20) de Londres, en raison non seulement de son volume important de réserves en devises, mais aussi de son statut de partenaire commercial important pour les pays occidentaux, a déclaré l'économiste supérieur britannique Alex Brummer.

Dans une interview accordée lundi à Xinhua, M. Brummer a indiqué : "Je pense que la Chine est importante lors de ce sommet ... une raison principale est la Chine détient une grande quantité de réserves en dollars, qui lui donne un énorme pouvoir de marchandage avec le reste du monde.

M. Brummer, l'auteur du livre récemment publié "the Crunch: comment la cupidité et l'incompétence ont déclenché la crise du crédit", est rédacteur en chef du Daily Mail (basé à Londres) depuis le mois de mai en 2000, où il écrit une chronique quotidienne sur l'économie et les finances.

"Deuxièmement, la Chine est un important partenaire commercial particulier pour les États-Unis et les autres économies occidentales. Je pense que c'est pourquoi les relations entre eux sont si importantes, et maintenant ce que le gouvernement chinois a dit, ce que la banque centrale de Chine a dit, sont vitals pour le débat international, le dialogue international sur l'économie mondiale. C'est pourquoi je pense que lors du prochain sommet, la Chine sera un acteur crucial", a-t-il ajouté.

M. Brummer a appelé les dirigeants du G20 à agir ensemble pour trouver des solutions à la crise actuelle qui , selon lui, est probablement la pire crise économique depuis les années 1930 et la pire crise financière depuis les années 1960.

Selon M. Brummer, l'accord sur les mesures de stimulation budgétaires, le libre-échange et la réglementation bancaire seront les trois principales mesures visant à évaluer le succès du sommet du G20.

"L'ampleur des mesures de stimulation budgétaire sera la grande mesure de la réussite ou de l'échec de G20. Mais comme le sommet approche, il est devenu absolument clair que la plupart des pays, en particulier les pays d'Europe occidentale ne sont pas prêts à être poussés sur cette question. Ils veulent le faire de leur manière ", a-t-il déclaré.

M. Brummer a souligné l'importance du libre-échange au millieu de l'aggravation de la crise financière. Il est très important que "personne ne se retire derrière les barrières commerciales", a-t-il dit tout en appelant le G20 à soutenir le libre-échange mondial.

En même temps, il a instamment demandé une réglementation bancaire beaucoup plus sévère pour aider à résoudre la crise financière, qui est née du marché financier de l'Occident.

Sur la la réforme des institutions financières internationales, M. Brummer a déclaré que "les vieux pouvoirs ... détiennent trop de voix au FMI" et qu''il devrait y avoir "une certaine redistribution des quotas, du droit de vote et des parts des membres du Fonds monétaire international (FMI)", au moins à un certain point.

Pourtant, il a indiqué que ce sera un processus très lent parce que les anciens pouvoirs en particulier sont très réticents à abandonner ce droit de vote.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Soros qualifie la Chine de "grand vainqueur" de la crise financière mondiale
 Le sommet Chine-USA devrait être utile pour l'économie mondiale
 Medvedev: un nouveau système monétaire international
 La communauté internationale mobilisée pour un meilleur avenir de l'Afghanistan
 La Chine va construire l'Hôpital de l'Amitié à Nouakchott pour 7,7 millions d'euros
 Les USA coopèrent avec la Suède pour la libération des deux journalistes américaines
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.