Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.05.2009 13h04
La Nouvelle-Zélande appelée à assouplir sa position vis-à-vis des Fidji

Un conseiller du gouvernement intérimaire fidjien a appelé la Nouvelle-Zélande à assouplir sa position vis-à-vis des Fidji et à lever les sanctions, ont rapporté jeudi les médias néo-zélandais.

John Samy, chef de l'équipe consultative du Conseil national pour l'édification de meilleures Fidji, a lancé cet appel jeudi à Wellington lors d'un séminaire de réflexion sur le rôle du gouvernement néo-zélandais dans les relations avec les Fidji, a rapporté la Radio Nouvelle-Zélande internationale.

La Nouvelle-Zélande et l'Australie sont obsédées par le fait que des élections soient organisées aussi tôt que possible et les sanctions imposées par les deux pays ne nuisent qu'au peuple fidjien, a indiqué M. Samy.

Ce conseiller a participé à l'élaboration de la Charte populaire fidjienne, estimant que cette charte constituera un bon cadre pour le progrès du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?