Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.06.2009 09h08
Le Japon et les Etats-Unis en faveur d'une résolution de l'ONU sur la RPDC

Le Premier ministre japonais, Taro Aso, et le vice-secrétaire d'Etat américain, James Steinberg, ont accepté d'oeuvrer pour une résolution puissante de l'ONU sur les menaces nucléaires de Pyongyang, ont annoncé des officiels du ministère japonais des Affaires étrangères.

Ils ont discuté de la manière de travailler ensemble avec les autres parties prenantes aux négociations à Six afin de convaincre Pyongyang "de retourner sur le chemin de la dénucléarisation complète et vérifiable", a indiqué M. Steinberg à l'issue de sa rencontre avec M. Aso. Il ne s'est cependant pas attardé sur ce qui a été discuté.

M. Aso a plus tard confié aux journalistes que le cadre des négociations à Six reste le mécanisme le plus efficace pour résoudre la question nucléaire de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

MM. Aso et Steinberg se sont mis d'accord sur le fait qu'une RPDC dotée d'armes nucléaires est une menace pour la sécurité régionale et mondiale, et surtout pour la sécurité du Japon.

M. Steinberg envisage de se rendre en Corée du Sud, en Chine et en Russie après sa visite au Japon. Une partie du but de ces voyages est de discuter des moyens de répondre à l'essai nucléaire effectué par Pyongyang.

Lundi, des médias sud-coréens a rapporté que Pyongyang a déplacé son missile à longue-portée le plus sophistiqué vers un nouveau site de lancement sur la côte ouest et qu'il pourrait tirer son missile dès le mois de juin.

Le Japon tente de trouver avec le Conseil de sécurité de l'ONU une nouvelle résolution pour sanctionner la RPDC.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?