Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.06.2009 13h24
Le Brésil arrête la recherche de victimes de l'affaire de l'Airbus A330 d'Air France

La force aérienne et la marine du Brésil ont arrêté, vendredi 26 juin, la recherche du reste des victimes et des objets du vol 447 d'Air France, qui s'était écrasé dans l'océan Atlantique le premier juin, avec les 228 personnes à son bord.

On n'a pas donné d'explications sur la fin des recherches.

Jusqu'à ce jour, les autorités ont retrouvé 51 corps, 600 pièces d'objets de l'avion Airbus A330-200.

Le lieutenant-colonel Henry Munhoz de la force aérienne du Brésil a dit que son unité n'avait pas trouvé de victimes, ni d'objets dans la zone de recherche pendant de nombreux jours qui ont suivi l'accident.

"Aucun corps retrouvé depuis 9 jours", a dit le lieutenant-colonel Munhoz au cours d'une conférence de presse télévisée.

Giucemar Tabosa, capitaine de la marine brésilienne, a dit que des navires de la marine française demeureront sur la zone, recherchant des appareils où sont enregistrées des données du vol, soit des boîtes noires de l'avion.

La cause de l'accident demeure inconnue, et il n'y a pas de signe de boîtes noires qui peuvent donner des informations vitales sur l'accident.

La météorologie et la distance de la côte ont rendu les efforts de recherche difficiles dès le début et les officiels ont dit qu'il serait difficile de trouver les boîtes noires.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?