Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.07.2009 11h13
Japon : le cabinet approuve la dissolution de la chambre basse

Le cabinet japonais a approuvé mardi matin le projet du Premier ministre, Taro Aso, de dissoudre la chambre basse plus tard dans la journée.

Tous les membres du cabinet ont signé le document de dissolution dont le ministre des Finances, Kaoru Yasano, et le ministre de l'Agriculture, de la Sylviculture et de la Pêche, Shigeru Ishiba, qui n'étaient pas d'accord avec la décision de M. Aso la semaine dernière de dissoudre la chambre basse, a rapporté Kyodo News.

Dès que l'empereur japonais aura signé le décret impérial proclamant la dissolution, le président de la chambre basse, Yohei Kono, le lira et la chambre sera dissolue lors d'une session plénière de la chambre des représentants prévue à 13h00 locales.

Le Premier ministre tiendra une conférence de presse à 18h00 locales, pour annoncer sa décision à propos de la campagne électorale.

Le Parti démocratique libéral (LDP) occupe actuellement 303 sièges au sein de la chambre basse composée de 480 sièges, et son partenaire le Komeito en possède 31. Le parti démocratique du Japon (DPJ) a 112 sièges.

Selon une enquête publiée lundi par Mainichi Shimbun, 56% des sondés souhaitent que le DPJ (opposition) remporte les prochaines élections de la chambre basse, contre 23% des sondés en faveur du LDP.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?