Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.08.2009 09h25
Les émeutes à Urumqi orchestrées par l'extérieur (responsable de l'Association Belgique-Chine) (INTERVIEW)

Mme Lale Yuvali, responsable des voyages et des activités culturelles de l'Association Belgique-Chine et ancienne vice-présidente de cette association, a estimé que les événements du 5 juillet dernier qui se sont déroulés à Urumqi, capitale de la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), ont sûrement été influencés par des éléments extérieurs à la Chine.

Les émeutes du 5 juillet à Urumqi ont fait jusqu'au 23 juillet 197 morts et plus de 1.600 blessés, selon le dernier bilan officiel établi par les autorités locales chinoises qui confirment 331 magasins et 627 véhicules détruits.

"Ce sont sans doute des émeutes orchestrées par l'extérieur, je ne crois pas que cela a été fait depuis l'intérieur de la Chine. S'il n'y aurait pas eu d'interventions extérieures, il n'y aurait pas eu d'événements de ce genre", a déclaré Mme Yuvali, dans une interview exclusive accordée lundi à Xinhua.

Après ces événements, les autorités compétentes de la Chine ont pris des mesures pour contrôler et stabiliser la situation. Mme Yuvali a exprimé sa compréhension pour ces mesures. "Il faut que le calme revienne et c'est aux autorités de régler le problème dans l'intérêt des parties concernées; bien que la situation reste tendue, le calme, certes relatif, est revenu pour le salut de tous", a-t-elle dit.

Depuis 1978, en tant que responsable des voyages auprès de l'Association Belgique-Chine, Mme Yuvali a fait de nombreux voyages en Chine, dont trois fois au Xinjiang, elle a vu de ses propres yeux les grands changements intervenus ces 30 dernières années en Chine, depuis l'adoption de sa politique d'ouverture vers l'extérieur.

"Je connais très bien cet immense pays. J'ai toujours admiré ses relations harmonieuses entre les 56 ethnies, leurs cultures, leurs coutumes, leur douceur de vie dans les beaux paysages de leurs régions, ainsi que la gentillesse et l'hospitalité des gens", a-t-elle indiqué.

Selon Mme Yuvali, la vie quotidienne des Chinois a beaucoup changé, leur vie s'est beaucoup améliorée, tout le monde trouve davantage de confort dans la vie, la jeunesse actuelle est la nouvelle génération, la génération d'internet. Autrefois, les trois générations d'une même famille vivaient dans une petite chambre, divisée par des rideaux, maintenant cette situation est terminée. Les changements sont énormes et la Chine avance à pas de géant.

Ces dernières années, à la veille de grands événements en Chine, il y a eu toujours des agitations négatives. Comme l'année dernière, avant les Jeux Olimpiques de Beijing, se sont produites les émeutes du 14 mars au Tibet, et cette fois-ci, lorsqu'on se prépare pour les célébrations du 60e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine et pour l'Exposition universelle de Shanghai prévue pour 2010, les événements sanglants du 5 juillet viennent de gâcher cet esprit de fête au Xinjiang, a fait remarquer Mme Yuvali.

"Pourquoi ces agitations?" D'après Mme Yuvali, c'est parce que la Chine a fait de très grands progrès sur une très courte période, elle a pu ainsi traverser presque tous ses grands problèmes et est devenue l'une des grandes puissances mondiales. De ce fait là, certains groupements, lobbies ou individus, par crainte de perte de leurs intérêts, veulent barrer le chemin de développement de la Chine par des actes violents.

"Maintenant, c'est à nous, les Occidentaux, de bien réfléchir, d'essayer de mieux connaître la Chine et son peuple pour comprendre ce qui s'est passé en réalité dans ce pays", a dit Mme Yuvali.

Elle a enfin exprimé son souhait que la Chine puisse surmonter les difficultés causées par les agitations, continuer à se développer dans la stabilité et remporter des succès encore plus grands dans l'avenir.

Page spéciale: Emeutes au Xinjiang

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?