Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.08.2009 13h24
Sarkozy n'adersse pas de message de félicitations à Ahmadinejad

Le président français Nicolas Sarkozy n'adresserait pas de message de félicitations au président iranien Mohmoud Ahmadinejad qui a prêté serment devant le parlement pour son deuxième mandat, a déclaré mercredi le ministère français des Affaires étrangres.

Lors du point de presse, un porte-parole du ministère, Romain Nadal a indiqué qu'"il n'est pas prévu que le président de la République adresse un message de félicitations à M. Ahmadinejad". Selon le porte-parole, la position de principe de la France, " conformément au droit international, est de reconnaître les Etats et non les gouvernements".

"Nous avons pris note de la prestation de serment de M. Ahmadinejad devant le guide suprême et le Parlement", a ajouté Romain Nadal.

Mardi, les porte-paroles du président américain Barack Obama, du Premier ministre britannique Gordon Brown, et de la chancelière allemande Angela Merkel ont respectivement annoncé que les dirigeants de leurs pays n'enverraient pas de messages de félicitations au président iranien réélu.

Dans son discours devant le Parlement iranien, M. Ahmadinejad a déclaré que l'Iran résisterait aux "puissances oppressives" et a rejeté le refus de certains dirigeants de lui envoyer des messages de félicitations. "Personne n'attend des messages de félicitations de la part des dirigeants occidentaux", a indiqué M. Ahmadinejad.

M. Ahmadinejad a estimé que l'élection présidentielle du 12 juin marquait le début de "changements majeurs en Iran et dans le monde", ajoutant que Téhéran continuerait à jouer un "rôle actif sur la scène internationale".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?