Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.08.2009 08h45
Un tribunal égyptien renvoie le procès sur la cellule du Hezbollah au 24 octobre

Le tribunal de sureté d'Etat de la Cour Suprême égyptienne a décidé dimanche de renvoyer au 24 octobre le procès des 26 hommes suspectés de liens avec le groupe armé chiite libanais du Hezbollah, a rapporté la télévision locale Nile TV.

Le renvoi donnera plus de temps aux avocats des accusés pour examiner les cas, d'après Nile TV.

Ces présumés coupables sont accusés d'avoir mené des actes terroristes contre la navigation dans le canal de Suez, d'avoir envoyé des agents à Gaza pour aider des groupes militants sur place et d'avoir espionné au profit des groupes étrangers.

Parmi les personnes arrêtées, on compte 18 Egyptiens, cinq Palestiniens, deux Libanais et un Soudanais.

Au début du mois d'avril, l'Egypte a arrêté 49 hommes soupçonnés d'être des agents du Hezbollah, les accusant de plannifier des activités hostiles en Egypte.

Le Hezbollah, groupe chiite soutenu par l'Iran, est en désaccord avec l'Egypte, pays majoritairement sunnite, depuis la guerre de 22 jours sur Gaza qui s'est achevée en janvier, au sujet de laquelle le Hezbollah a accusé l'Egypte de collaborer avec Israël en fermant le point de passage de Rafah, l'unique entrée vers Gaza qui contourne l'Etat juif.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La fête du yaourt à Lhassa
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
La panne MSN et la sécurité de l'Internet chinois
Les médias occidentaux répètent la tragédie sous forme de farce
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an