100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.09.2009 08h16
Israël et les Etats-Unis organiseront une manoeuvre militaire conjointe

Israël et les Etats-Unis organiseront, dans les semaines à venir, un exercice militaire conjoint, incluant plusieurs systèmes de défense missile, a rapporté lundi le quotidien israélien The Jerusalem Post.

Des navires de guerre américains sont déjà partis pour Israël avant cette manoeuvre militaire, dénommée Juniper Cobra, afin de mener des préparations qui pourront durer plusieurs semaines, selon le quotidien, citant des sources du ministère israélien de la Défense.

Cet exercice bisannuel, qui serait le plus important depuis son lancement en 2001, permettra d'expérimenter le système de défense missile israélien, Arrow, et ceux des Etats-Unis, les THAAD, Aegis et PAC3, selon la même source.

L'armée israélienne n'a donné aucun détail sur cet exercice, mais le quotidien Asharq al-Awsat basé à Londres a rapporté samedi dernier qu'il pourrait simuler des attaques missile contre Israël menées par l'Iran, la Syrie, le Hezbollah et le mouvement islamique Hamas.

Cette information a toutefois été démentie par l'armée israélienne, affirmant qu'il ne s'agissait que d'une manoeuvre militaire de routine et qu'elle ne simulerait aucune occurrence spécifique dans la sous-région, selon un autre organe de presse israélien, Ynet.

Israël a développé le système Arrow en collaboration avec les Etats-Unis pour intercepter les missiles à longue portée.

Selon des informations, Washington pourrait prendre en considération le déploiement en Israël de systèmes de défense missile, dont Aegis, après cette manoeuvre militaire, pour faire face à la "menace iranienne", selon The Jerusalem Post.

Israël accuse régulièrement l'Iran de tenter de développer des armes nucléaires sous le couvert d'un programme nucléaire civil, ce qui fait l'objet d'un démenti catégorique de Téhéran, qui insiste sur le fait que son programme nucléaire poursuit uniquement des objectifs pacifiques.

Dimanche, lors d'une interview accordée à CNN, le président russe Dmitri Medvedev a affirmé avoir obtenu l'assurance du président israélien Shimon Peres que son pays n'avait pas l'intention de lancer une attaque militaire contre l'Iran.

Source: xinhua

Commentaire
Le sionisme est notre cancer à nous, les Occidentaux et ce cancer continue à nous ronger g...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois arrive à New York
Retour de Liu Xiang
La rencontre Hu Jintao-Nicolas Sarkozy axée sur trois sujets importants
Les 60 ans de la Chine nouvelle vus par des chiffres
La Chine dépasse pour la première fois les Etats-Unis quant au commerce des articles de luxe