100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.10.2009 11h31
Nucléaire iranien : "un pas en avant" selon Ahmadinejad

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a annoncé que la rencontre de Genève avec les Etats-Unis et les cinq autres pays constituait "un pas en avant" pour toutes les parties impliquées.

Les discussions de Génève se sont achevées sur le consentement des représentants iraniens d'ouvrir aux inspecteurs de l'ONU les dernières installations nucléaires récemment découvertes.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad considère que la rencontre était positive.

Mahmoud Ahmadinejad

Président iranien

"Finalement, la rencontre de Genève était positive pour les sept pays et un pas en avant. J'espère que nous continuerons avec cette approche, que nous verrons et bougerons dans cette direction de sorte qu'une coopération collective constructive pour résoudre les majeurs problèmes du monde soit mise en place. C'est notre point de vue et nous bougeons dans cette direction. Nous pensons que les participants aux discussions devraient y prendre part avec une nouvelle perspective sur le monde et les questions internationales."

Récemment des inquiètudes étaient apparues sur la scène internationale et certains ont toujours de sérieux doutes sur les intentions de Téhéran.

Stuart Levey

Sous-secrétaire au Trésor américain

"Le plan que nous développons est vaste. Il prend en compte le fait qu'aucune sanction à elle seule n'apporte une solution. Nous devrons imposer des mesures simultanées et de différentes formes pour être efficace."

Mardi, les journaux iraniens ont annoncé que le pays planifiait d'installer un type de centrifuge plus avancé sur son site d'enrichissement d'uranium récemment révélé à proximité de la ville sainte de Qom.

Mais l'Iran insiste sur le fait que ses programmes d'enrichissement d'uranium sont destinés à la production d'énergie.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
181 étrangers participeront au défilé consacré à la célébration de la Fête nationale
Le Premier ministre chinois se rendra en RPDC en octobre
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?