100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.10.2009 08h09
Thaïlande : les "chemises rouges" interdites au sommet de l'ASEAN (PM)

Le Premier ministre thaïlandais, Abhisit Vejjajiva, a déclaré dimanche que les "chemises rouges", partisans de l'ex-Premier ministre exilé Thaksin Shinawatra, ne seront pas autorisées à accéder aux sites du sommet de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) dès l'imposition de la Loi sur la sécurité intérieure (ISA).

Le Front uni pour la démocratie contre la dictature (UDD), ou "chemises rouges", a menacé d'organiser un rassemblement devant les sites du sommet de l'ASEAN afin de demander au gouvernement d'organiser un référendum pour sonder l'opinion publique sur les constitutions de 1997 et de 2007, a fait savoir samedi soir un important responsable de l'UDD, Arisman Pongreungrong.

Le rassemblement lors du sommet de l'ASEAN sera pacifique et ne durera pas, selon M. Arisman.

Pour répondre aux remarques de M. Arisman, le Premier ministre Abhisit a indiqué qu'on doit tirer des leçons de l'incident ayant eu lieu en avril dernier et qui a sévèrement compromis l'intérêt du pays.

Dans une tentative de maintenir la sécurité, le gouvernement thaïlandais a imposé l'ISA du 12 au 27 octobre pour les sites du sommet et de ses réunions connexes.

L'ISA interdit toute manifestation à l'intérieur ou à proximité du sommet de l'ASEAN et dans d'autres sites concernés.

La Thaïlande, présidente de l'ASEAN en 2009, organisera le 15e sommet de l'ASEAN et ses réunions connexes entre les 23 et 25 octobre dans ses villes côtières méridionales, Cha-am et Hua Hin.

Le 14e sommet de l'ASEAN et ses réunions connexes à Pattaya ont été annulés à cause du rassemblement de milliers de "chemises rouges" devant les sites du sommet. Les émeutes politiques causées cette année par l'UDD ont largement affecté la confiance des investisseurs dans le pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Foire du Livre de Francfort : débat animé sur le « Modèle chinois »
Procès des émeutes du Xinjiang
Conviction et scepticisme sur l'IBED
Polémique autour de la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD
Le protectionnisme de l'UE contre la Chine s'aggrave et devient de plus en plus sérieux