100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.10.2009 08h58
Obama appelle à une "fin définitive" au conflit au Soudan

Le président américain Barack Obama a appelé lundi à "une fin définitive" au conflit au Soudan, et a promis l'engagement américain avec ce pasy africain.

"Pendant des années, le peuple du Soudan a du faire face à d'énormes et inacceptables difficultés. Le génocide au Darfour a coûté la vie à des milliers de personnes et laissé des millions d'autres déplacés", a dit M. Obama dans un communiqué.

"Nous devons trouver une fin définitive à ce conflit, aux atteintes flagrantes aux droits et au génocide au Darfour ... L'Accord de paix global entre le Nord et le Sud au Soudan doit être appliqué pour créer la possibilité d'une paix à long terme. Ces deux objectifs doivent être poursuivis simultanément avec l'urgence", a-t-il souligné.

Obama a menacé de renforcer les sanctions contre le Soudan.

"Si le gouvernement soudanais agit pour améliorer la situation sur le terrain et fait progresser la paix, il sera encouragé, s'il ne le fait pas, les Etats-Unis et la communauté internationale renforceront leurs pressions", a mis en garde le président américain.

L'Accord de paix global, signé en 2005 pour mettre fin à des décennies de guerre entre le Nord et le Sud du Soudan, prévoit un référendum dans le sud en 2011 pour décider si un Etat indépendant sera crée dans cette région semi-autonome.

Les deux partenaires de paix, le parti au pouvoir au Soudan, et le Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM) n'ont pas pu aplanir leurs divergences sur l'organisation d'un tel référendum.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les exportations de livres chinois encouragées par la cession des droits d'auteur
Foire du Livre de Francfort : débat animé sur le « Modèle chinois »
Conviction et scepticisme sur l'IBED
Polémique autour de la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD
Le protectionnisme de l'UE contre la Chine s'aggrave et devient de plus en plus sérieux