100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.10.2009 10h11
Les législateurs de grandes économies adoptent des principes pour réduire le changement climatique

Une centaine de législateurs de grandes économies, réunis à Copenhague, sont tombés d'accord sur des principes pour réduire le changement climatique.

Ces principes, établis par Wang Guangtao, président de la commission pour la protection de l'environnement et des ressources de l'Assemblée populaire nationale de la Chine, et le parlementaire américain Edward Markey, sont destinés à faire adopter des législations contre le changement climatique dans les principales économies.

Les législateurs, venus de huit pays industriels et cinq économies émergeantes dont la Chine, l'Inde et le Brésil, sont à Copenhague dans le cadre d'un forum de deux jours, qui a pour but de promouvoir les négociations internationales sur le changement climatique.

Le document final du forum, adopté par les parlementaires présents à Copenhague, souligne les principes sur les normes énergétiques, la préservation des forêts et l'énergie renouvelable.

"Nous devons assurer que les Parlements aient un rôle important pour faire des lois et contrôler les gouvernements. Ces principes législatifs sont destinés à encourager les gouvernements dans l'application de la CCNUCC (Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique) de Bali et du Protocole de Kyoto", a indiqué M. Wang.

En décembre prochain, les dirigeants du monde se réuniront à Copenhague pour discuter du changement climatique, en vue d'un accord global sur la continuation du Protocole de Kyoto qui devra expirer en 2012.

M. Markey a déclaré pour sa part que les principes, adoptés dimanche par les parlmentaires, portant sur l'efficacité énergétique, les normes de construction, les standards scientifiques et l'énergie renouvelable, devraient faire partie du débat dans toutes les législatures du monde.

Il a ajouté que ces principes aideraient à assurer la conclusion d'un traité à la conférence des Nations Unies sur le changement climatique, prévue en décembre à Copenhague.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un système de service public de vélo sera établi à Wuhan
Un conseiller d'Etat chinois reçu par le président français
Chine : l'achat de logements empêche la consommation
L''antidumping' porte préjudice à qui ?
Foire du Livre de Francfort : la Chine et l'Occident à l'écoute de l'un l'autre