100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.10.2009 09h15
L'Iran n'enverra pas tout son stock d'uranium à l'étranger d'un coup

L'Iran a déclaré mardi qu'il n' enverra pas tout son uranium enrichi à l'étranger d'un coup, a rapporté la chaîne de télévision de langue anglaise Press TV.

« L'Iran en tant qu'acheteur d'uranium est le mieux placé pour savoir combien d'uranium, enrichi à 19,75 % dont il a besoin », a rapporté le média citant un diplomate proche de l'équipe de négociation nucléaire iranienne à Vienne.

Envoyer l'ensemble de l'uranium enrichi à l'étranger d'une traite va à l'encontre des intérêts nationaux iraniens, a indiqué la source à Press TV sous le couvert d'anonymat.

D'après la chaîne de télévision, le chef de la Commission des affaires étrangère et de la sécurité du parlement iranien, Alaeddin Boroujerdi, a également indiqué mardi que « l'Iran peut envoyer la quantité prévue (de son uranium faiblement enrichi) dans des expéditions séparées afin que sa livraison de combustible (fourni par les étrangers) soit garantie ».

« L'Iran ne peut envoyer qu'une partie de son stock, et ensuite quand il recevra son coombustible enrichi à 20 % alors il enverra la portion suivante.. ce qui signifie qu'il ne devrait pas envoyer tout son uranium d'un coup », a expliqué M. Boroujerdi.

Le projet d'accord, présenté par l'Agence internationale de l' énergie atomique (AIEA), prévoit l'envoi d'une grande partie de l' uranium iranien vers la Russie et la France, où il sera transformé en barrettes de fuel d'une pureté de 20 %.

L'uranium enrichi à un plus haut niveau sera renvoyé en Iran où il sera utilisé dans un réacteur de recherche à Téhéran pour la fabrication de radio-isotopes médicaux.

D'après les médias, l'Iran annoncera sa réponse officielle à l' AIEA d'ici vendredi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Survenance du pic de propagation de la grippe saisonnière à Beijing
Un système de service public de vélo sera établi à Wuhan
Il ne faut pas accorder trop d'importance aux propos légers tenus par certains fonctionnaires de la banque centrale de Chine
L'élection de Jean Sarkozy en tant qu'administrateur de l'EPAD suscite controverse et suspicion
Chine : l'achat de logements empêche la consommation