100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.10.2009 10h44
La Finlande livre le navire le plus grand paquebot au monde

Le chantier naval de Turku en Finlande a livré mercredi au croisiériste américain Royal Caribbean International le paquebot le plus grand du monde, baptisé Oasis of the Seas (oasis des mers), et dont la construction a été récemment achevée.

L'Oasis of the Seas est long de 360 mètres, pour une largeur de 66 mètres et une hauteur de 72 mètres au-dessus du niveau de la mer. Son tonnage brut enregistré s'élève à 225 000, et il compte 16 ponts de passager pour plus de 2 700 cabines, détrônant ainsi l' Independence of the Seas, qui appartient également à Royal Caribbean et détenait le précédent record avec une capacité de 5 400 passagers et plus de 2 100 membres d'équipage.

Ce nouveau paquebot propose aux passagers sept zones organisées par fonction et baptisées « quartiers », comme Central Park, un espace de plein air avec d'authentiques arbres vivants ; Boardwalk, un espace consacré à la détente en famille ; Royal Promenade, une sorte de centre commercial en intérieur, avec bars et magasins ; Sea Spa and Fitness Center, qui rassemble différentes installations de remise en forme et un salon de beauté ; Pool and Sports Zone, qui propose des bassins et des terrains de basketball et de mini-golf ; enfin, Entertainment Place and Youth Zone est consacré aux activités pour les jeunes.

L'Oasis of the Seas quittera Turku pour la France d'ici deux jours. Selon les informations fournies par Royal Caribbean International, un ticket pour une croisière d'une semaine sur l' Oasis of the Seas coûtera de 500 à 5 000 euros (soit environ 338 à 3 380 dollars) et les ventes s'annoncent déjà très prometteuses.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Première publication en Chine du salaire moyen des entreprises privées
Survenance du pic de propagation de la grippe saisonnière à Beijing
Pourquoi certains emplois sont plus demandés que d'autres
Nicolas Sarkozy brandit "la Douce France" comme étendard de l'identité nationale
L'élection de Jean Sarkozy en tant qu'administrateur de l'EPAD suscite controverse et suspicion