100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.11.2009 09h00
Le PM néo-zélandais rencontre le vice-PM chinois

Le Premier ministre néo- zélandais John Key a rencontré lundi le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang, en visite en Nouvelle-Zélande.

M. Key a déclaré que son pays apprécie beaucoup les relations de coopération avec la Chine et que l'accord de libre-échange avec la Chine avait bénéfié la Nouvelle-Zélande.

Il a affirmé attendre avec impatience sa visite en Chine à l'occasion de Shanghai Expo qui aura lieu l'année prochaine.

Selon M. Key, les défenses consacrées par son pays à Shanghai Expo sont cinq fois plus importantes que celles utilisées pour Aichi Expo (Japon), ce qui est réflète les grandes espérances que la Nouvelle-Zélande nourrissent pour les relations avec la Chine.

Le Premier ministre néo-zélandais a déclaré que son pays respecte les positions de la Chine sur les problèmes concernant ses intérêts essentiels comme ceux de Taiwan, du Tibet et de Xinjiang, et reste attaché à la politique d'une Chine.

M. Li a indiqué pour sa part que la Chine était prête à oeuvrer avec la Nouvelle-Zélande pour développer la coopération mutuellement bénéfique et à renforcer la coordination entre les deux pays dans les organisations multilatérales et sur les grands problèmes internationaux et régionaux.

Le vice-Premier ministre chinois a entamé dimanche sa visite officielle en Nouvelle-Zélande, après une visite en Australie. Il se rendra ensuite en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Plan de traitement de la grippe A (H1N1) pour les enfants par la médecine traditionnelle
Airbus ouvrira son premier centre de logistique en Chine
Les suicides successifs chez France Télécom donnent un avertissement à la Chine
Pourquoi la Chine qui fait constamment l'objet d'enquêtes antidumping continue-t-elle à faire de gros d'achats à l'étranger ?
Les trois grandes erreurs de l'Occident qui exige la 'réévaluation du RMB'
Un pas de plus vers l'égalité
Nicolas Sarkozy brandit "la Douce France" comme étendard de l'identité nationale