Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.11.2009 07h41
Ouverture de la 4e conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine à Charm el-Cheikh (ACTUALISATION, PAPIERGENERAL)

La 4ème conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino- africaine (Focac) s'est ouverte dimanche à Charm el-Cheikh, ville touristique égyptienne sur la mer Rouge, en présence de plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement chinois et africains, dont le président égyptien Hosni Moubarak et le Premier ministre chinois Wen Jiabao.

Ouvrant la conférence, le président Moubarak a avancé des principes sur la coopération sino-africaine ainsi les rapports entre l'Afrique et la communauté internationale.

Il faut maintenir le principe "égalité, coopération sincère et gagnant-gagnant", déterminé dès l'établissement du Focac, dans la coopération sino-africaine, a indiqué M. Moubarak devant les représentants de la Chine et de 49 pays africains, dont une vingtaine de chefs d'Etat et de gouvernement.

Les deux parties doivent renforcer les consultations et la coordination afin de sauvegarder les intérêts communs des peuples africains et chinois, a-t-il affirmé.

Il a indiqué que le Forum sur la coopération sino-africaine, lancé en 2000, avait amené la coopération sino-africaine dans une nouvelle ère de développement.

La conférence ministérielle a été convoquée trois ans après le Sommet de Beijing du Focac, tenu en novembre 2006, où le président chinois Hu Jintao a annoncé huit mesures visant à contribuer au développement des pays africains, lesquelles ont été mises en oeuvre de façon globale et efficace.


[1] [2] [3]

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?