100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.11.2009 09h42
L'Iran rejette la nouvelle offre de l'AIEA

L'Iran a de nouveau rejeté la proposition de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) , qui demande au pays d'envoyer son uranium enrichi en Turquie, a rapporté dimanche la chaîne de télévision Press TV.

Téhéran a indiqué qu'une telle proposition avait déjà été formulée par le directeur de l'AIEA et avait alors été rejetée.

"Cette proposition, qui avait été formulée par le directeur de l'AIEA il y a longtemps, avait alors été rejetée par les autorités iraniennes", a indiqué le média citant une source.

"Il semble que le directeur de l'AIEA tente de tirer profit de la prochaine visite du président Mahmoud Ahmadinejad en Turquie pour attirer les médias sur un dossier clos", a indiqué la source sous couvert d'anonymat.

Le directeur de l'AIEA, Mohamed ElBaradei, dans sa proposition, a indiqué samedi que l'uranium enrichi iranien pourrait être envoyé en Turquie jusqu'à ce que la Russie fournisse à Téhéran de l'uranium hautement enrichi.

Il a proposé la Turquie comme pays tiers, l'Iran ayant refusé la proposition occidentale d'enrichir l'uranium en Russie. "Ca devrait marcher", a souligné M. ElBaradei lors d'une interview télévisée.

Un membre du parlement iranien a déclaré samedi que l'Iran n'échangera pas son propre uranium enrichi contre du carburant pour fournir le réacteur de recherche à Téhéran, a rapporté l'agence de presse locale ISNA.

Le projet d'accord, présenté par le chef de l'AIEA, préconise l'envoi d'une grande partie de l'uranium de basse qualité en Russie et en France, où il serait transformé en barres de carburants d'une pureté de 20 %.

Les Etats-Unis, la Russie et la France ont approuvé le projet d'accord, mais l'Iran souhaite des amendements et plus de discussions.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Quatre lignes ferroviaires entreront en service au Xinjiang d'ici la fin de l'année
Mattias Ekstrom remporte la Course des Champions
La Chine doit-elle vendre ses matières premières à bas prix ?
Faire exploser la bulle immobilière chinoise
Un parc Disneyland à Shanghai : qui va payer pour la flambée des prix fonciers ?
ChiNext sera t-il une réussite ou une catastrophe ?
Suspicion autour de la surchauffe immobilière dans plusieurs villes chinoises