100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.11.2009 16h06
Les ministres de l´APEC discutent économie et commerce

A Singapour, les ministres des finances et des Affaires étrangères de l'APEC ont entamé leur réunion, avec en tête de l'ordre du jour, le libre-échange et la crise économique globale.

Le point fort de la rencontre de ce mercredi reste l'économie globale, même si les autres questions internationales revêtent de plus en plus d'importance.

Les ministres ont averti que les signes d'un recouvrement de l'économie n'étaient pas solides et que la future croissance dépendait d'échanges plus libres et d'un réseau social sécurisé et plus amélioré en Asie. La montée des mesures commerciales protectionnistes est aussi devenue une question très chaude.

George Yeo

Ministre singapourien des Affaires étrangères

"Actuellement, le protectionnisme est rampant et c'est très dangereux. C'est une pente glissante. Si nous ne sommes pas prudents, avant même d'en prendre conscience, nous serons tous dans une situation beaucoup plus désepérée. "

La population des membres de l'APEC représente 40% de la totalité mondiale, plus de la moitié du produit intérieur brut global et près de la moitié du commerce mondial.

Cependant, ces économies ont des niveaux de développement différents, ce qui représente un grand défi pour l'organisation.

George Yeo

Ministre singapourien des Affaires étrangères

"Si nous ne prenons pas en considération ceux qui sont à la traîne, leur problème deviendra le nôtre. Il pourrait tous nous toucher. D'ou la nécessité de garder un oeil sur ceux qui n'avancent pas aussi vite que les autres."

Selon un projet de déclaration, les ministres des finances de l'APEC tiendront une réunion séparée jeudi, pour discuter de plans de relance. Le forum des ministres se terminera par un sommet des dirigeants des 21 membres de l'APEC.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Liu Xiang passe facilement les qualifications pour la finale du 110 mètres haies
Le président chinois rencontre le chef de l'Etat malaisien pour discuter des relations bilatérales
France : réchauffement timide de l'industrie, mais beaucoup de soucis encore
Les répercussions de l'affaire Jean Sarkozy
L'Occident n'est pas qualifié pour demander à l'Afrique de se méfier de la Chine
Le voyage du président Obama en Chine fait souffler un vent nouveau
La 'culture chinoise' aux yeux d'un étranger