100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.11.2009 08h31
Le président chinois participe à la Réunion des dirigeants économiques de l'APEC

Le président chinois Hu Jintao et les autres dirigeants des membres du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) ont donné le coup d'envoi samedi à Singapour d'une réunion annuelle destinée à examiner les moyens de lutter contre la crise financière mondiale et à parvenir à une reprise soutenue de l'économie mondiale.

Lors de cette rencontre de deux jours, les dirigeants des 21 membres de l'APEC échangeront leurs points de vue sur les moyens de surmonter la crise financière, de promouvoir un redressement durable dans le monde post-crise, de renforcer le système mondial de commerce multilatéral, et de lutter contre le changement climatique.

Autour du thème "Soutenir la croissance, Connecter la région", les participants discuteront également de l'accélération de l'intégration économique régionale, de l'allègement des fardeaux pesant sur les échanges commerciaux au sein des économies membres et entre celles-ci, ainsi que du renforcement de la connectivité et de l'efficacité des chaînes d'approvisionnement.

Dans son intervention, le président chinois a déclaré que la sauvegarde d'un régime commercial multilatéral stable et l'avancement des négociations du cycle de Doha aideraient à promouvoir l'ouverture du commerce international, à réduire le protectionnisme commercial et à ranimer l'économie mondiale.

"Ce genre de mouvements sont d'une importance vitale pour tous les membres, les membres en développement en particulier, pour combattre la crise financière internationale, et sont conformes aux intérêts communs de toutes les parties concernées", a affirmé M. Hu.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La réévaluation du Renminbi pourrait peut-être empêcher le redressement de l'économie mondial
Liu Xiang passe facilement les qualifications pour la finale du 110 mètres haies
France : réchauffement timide de l'industrie, mais beaucoup de soucis encore
Les répercussions de l'affaire Jean Sarkozy
L'Occident n'est pas qualifié pour demander à l'Afrique de se méfier de la Chine
Le voyage du président Obama en Chine fait souffler un vent nouveau
La 'culture chinoise' aux yeux d'un étranger