100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.11.2009 08h33
Le président chinois avance des propositions sur le développement des relations avec l'Indonésie, le Chili et le Pérou

Le président chinois Hu Jintao a rencontré vendredi ses homologues indonésien, péruvien et chilien, avant la réunion des dirigeants économiques du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), prévue entre les 14 et 15 novembre à Singapour.

Dans son entretien avec le président indonésien Susilo Bambang, M. Hu a avancé quatre suggestions sur le renforcement des relations bilatérales.

M. Hu a insisté sur la nécessité d'approfondir la confiance mutuelle dans le domaine politique, et de maintenir des contacts étroits en vue d'échanges prompts et extensifs d'opinions sur les dossiers majeurs, appelant à ce que le plan d'action sur le partenariat stratégique soit signé au plus vite.

En outre, M. Hu a suggéré de promouvoir la coopération commerciale et économique, d'accroître les échanges de personnels, et d'engager une coopération renforcée sur les questions multilatérales.

Lors de sa rencontre avec la présidente chilienne Michelle Bachelet Jeria, M. Hu a fait l'éloge des nouveaux progrès obtenus dans le cadre du développement des relations sino-chiliennes, et proposé trois points sur le renforcement de ces relations.

D'abord, les deux pays doivent maintenir les contacts de haut niveau et continuer à se soutenir l'un l'autre sur les questions d'intérêt commun, a affirmé le président Hu.

Ensuite, les deux parties doivent conjuguer leurs efforts pour répondre aux impacts de la crise financière internationale en adoptant des mesures positives pour assurer une croissance durable du commerce bilatéral, a-t-il déclaré, affirmant que le gouvernement chinois continuerait à encourager et à soutenir les investissements des entreprises chinoises performantes au Chili.

De surcroît, la Chine et le Chili doivent saisir l'opportunité que représentera le 40e anniversaire de leurs relations diplomatiques en 2010 pour élargir les échanges culturels, de manière à raffermir la compréhension et l'amitié mutuelles, a-t-il souligné.

Le président chinois a en outre discuté avec son homologue péruvien Alan Garcia des démarches visant à faire progresser la coopération pragmatique bilatérale.

M. Hu a rappelé que les chefs d'Etat des deux pays avaient effectué de part et d'autre une visite l'an dernier avant de parvenir à un consensus sur l'approfondissement de la coopération dans tous les domaines.

Durant l'année dernière, les relations sino-péruviennes ont connu un développement rapide, qui s'est traduit par une consolidation de la confiance stratégique mutuelle, une multiplication des échanges à haut niveau, une augmentation des investissements et la conclusion d'un accord de libre-échange, a rappelé M. Hu.

L'année 2009 marque le 160e anniversaire de la diaspora chinoise au Pérou, et la Chine tient considérablement à son partenariat stratégique et à son amitié traditionnelle avec ce pays d'Amérique latine, a souligné M. Hu.

Le mois prochain, une flotte de la Marine chinoise effectuera une visite d'amitié au Pérou, a fait savoir le président Hu.

Le président chinois est arrivé à Singapour mercredi dernier pour y effectuer une visite officielle et participer à la 17e réunion des dirigeants économiques de l'APEC

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La réévaluation du Renminbi pourrait peut-être empêcher le redressement de l'économie mondial
Liu Xiang passe facilement les qualifications pour la finale du 110 mètres haies
France : réchauffement timide de l'industrie, mais beaucoup de soucis encore
Les répercussions de l'affaire Jean Sarkozy
L'Occident n'est pas qualifié pour demander à l'Afrique de se méfier de la Chine
Le voyage du président Obama en Chine fait souffler un vent nouveau
La 'culture chinoise' aux yeux d'un étranger