100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.11.2009 08h37
Le président chinois appelle à la réforme de l'APEC pour renforcer l'efficacité de la coopération

Le président chinois Hu Jintao a appelé dimanche à Singapour le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) à se réformer et à s'améliorer pour renforcer l'efficacité de la coopération et s'adpater à l'évolution du monde.

Des changements profonds sont en cours dans la région Asie-Pacifique. L'économie mondiale et l'APEC font face à de nouvelles difficultés après 20 ans de développement, a indiqué M. Hu lors de la réunion des dirigeants des économies de l'APEC tenue samedi à Singapour.

Voici les trois propositions présentées par le président chinois pour permettre à l'APEC de s'adapter à l'évolution du monde :

1) L'APEC doit se concentrer davantage sur les atouts exceptionnels dont elle dispose et continuer à promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et de l'investissement.

En tant qu'initiateur et pionnier de la libéralisation et de la facilitation du commerce et de l'investissement, l'APEC doit poursuivre sa coopération économique régionale, promouvoir l'intégration économique régionale et augmenter le niveau de développement économique de tous ses membres, a indiqué le président Hu.

Les Objectifs de Bogor portent sur la crédibilité, la cohésion et le développement futur de l'APEC, a -t-il précisé, ajouant que si les économies développées de l'APEC parvenaient à répondre aux Objectifs de Bogor comme prévu, cela permettraient de stimuler fortement la confiance de toutes les parties et de promouvoir davantage le commerce régional et l'intégration économique régionale.

La Chine a soutenu l'APEC dans sa décision d'accorder la priorité à la réalisation des Objectifs de Bogor par les membres développés dans son programme à court terme et à prendre des mesures solides vers ces objectifs, a souligné M. Hu.

2) L'APEC doit accroître sa participation et se fixer des objectifs plus ambitieux en ce qui concerne la coopération économique et technologique.

Pour M. Hu, la coopération économique et technologique est une garantie importante pour assurer la continuité des progrès en ce qui concerne la libéralisation et la facilitation du commerce et de l'investissement dans la région et offre les moyens permettant de combler le fossé au sein des membres de l'APEC et de réaliser la prospérité commune.

Tous les membres de l'APEC doivent attacher une grande importance à la coopération économique et technologique, tout en gardant à l'esprit qu'une telle coopération contribue au développement équilibré et ordonné de tous les membres, a-t-il poursuivi.

Les membres de l'APEC devraient contribuer vigoureusement à des réalisations plus importantes concernant la coopération économique et technologique dans un monde en pleine évolution, prendre des mesures sérieuses pour aider les membres en voie de développement en matière de renforcement des capacités, augmenter les transferts de technologies et accroître la coopération économique et technologique, a-t-il avancé.

Pour promouvoir la coopération économique et technologique de l'APEC, le gouvernement chinois allouera 10 millions de dollars à l'établissement du Fonds de coopération Chine-APEC dans le but d'encourager et de soutenir la participation des entreprises et ministères chinois impliqués dans la coopération économique et technologique de l'APEC, a révélé M. Hu.

3) L'APEC doit continuer à accroître son dynamisme institutionnel par la réforme et l'innovation.

Dans le contexte actuel, l'APEC doit adopter une approche proactive adaptée à l'évolution du monde, qui contribue à résoudre les nouveaux problèmes et qui fasse avancer sa propre réforme et sa construction institutionnelle, a souligné le président chinois.

L'APEC doit en outre optimiser la distribution des ressources, augmenter l'efficacité du travail et rendre la coopération plus efficace pour que ses efforts visant à régler les grandes questions économiques soient plus concentrés, opportuns et facilement applicables, a proposé M. Hu.

Cela aidera l'APEC à intensifier son influence dans la coopération régionale, à contribuer davantage au développement économique et social et à améliorer la vie des populations de la région, a estimé M. Hu.

La Chine travaillera avec le reste de la communauté internationale pour répondre aux défis et chercher une croissance économique inclusive, durable et équilibrée, a-t-il annoncé.

La Chine s'est engagée à suivre le chemin du développement pacifique et la stratégie gagnant-gagnant, a-t-il promis.

"Nous poursuivrons toujours le chemin du développement pacifique, ouvert et coopératif et poursuivrons inlassablement nos efforts pour construire un monde harmonieux, une paix durable et une prospérité commune", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La réévaluation du Renminbi pourrait peut-être empêcher le redressement de l'économie mondial
Liu Xiang passe facilement les qualifications pour la finale du 110 mètres haies
France : réchauffement timide de l'industrie, mais beaucoup de soucis encore
Les répercussions de l'affaire Jean Sarkozy
L'Occident n'est pas qualifié pour demander à l'Afrique de se méfier de la Chine
Le voyage du président Obama en Chine fait souffler un vent nouveau
La 'culture chinoise' aux yeux d'un étranger