Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.11.2009 08h00
Un haut responsable du Parti communiste chinois apprécie les relations sino-soudanaises

Un haut responsable du Parti communiste chinois (PCC) a apprécié les relations de la Chine avec le Soudan lors d'une cérémonie marquant le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques sino-soudanaises.

Zhou Yongkang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois, a indiqué mardi que depuis l'établissement des relations diplomatiques, la Chine et le Soudan jouissent d'un partenariat positif.

Le volume des échanges commerciaux bilatéraux a dépassé huit milliards de dollars en 2008, a affirmé M. Zhou, avant d'ajouter que le Soudan était devenu le troisième partenaire commercial de la Chine en Afrique et que la Chine était le plus important partenaire commercial du Soudan.

La coopération pétrolière entre les deux pays a encouragé la coopération dans d'autres secteurs, dont les travaux d'irrigation, l'énergie, les télécommunications et la construction des infrastructures, a fait remarquer M. Zhou.

La coopération a apporté des bénéfices concrets aux peuples des deux pays et est devenue un modèle des relations entre la Chine et l'Afrique, a souligné le responsable chinois.

L'année 2009, qui marque le 10e anniversaire d'un projet de coopération pétrolière entre les deux pays, est une année importante dans l'histoire de l'amitié sino-soudanaise, a-t-il poursuivi.

La Chine renforcera sa coopération avec le Soudan dans le cadre du Forum de coopération Chine-Afrique et se joindra aux nations africaines pour porter la coopération sino-africaine à un nouveau niveau, a promis M. Zhou.

Il s'est par ailleurs déclaré content de voir que le Soudan est devenu l'une des économies dotées de la croissance la plus rapide en Afrique et a amélioré les conditions de vie de son peuple en avançant la réconciliation nationale.

Dans le but d'intensifier les relations bilatérales, la Chine et le Soudan devront promouvoir la confiance mutuelle, approfondir leur coopération économique et commerciale et élargir leurs échanges, a relevé M. Zhou.

La Chine est prête à travailler avec le monde islamique et les pays africains, dont le Soudan, pour pousser l'établissement d'un monde caractérisé par la paix durable et la prospérité commune.

Le vice-président soudanais Ali Osman Mohamed Taha a pour sa part apprécié l'amitié soudano-chinoise et la coopération entre les deux pays.

Il a par ailleurs exprimé ses remerciements pour le soutien chinois au développement des pays africains, souhaitant approfondir la coopération avec la Chine dans divers domaines.

M. Zhou a également rencontré Riek Machar, vice-président du Mouvement de libération du peuple soudanais et vice-président du gouvernement autonome du Sud Soudan. Ils ont échangé des points de vue sur des questions telles que le renforcement de la coopération entre les deux parties.

M. Zhou a souligné le soutien de la Chine à l'application d'un accord de paix global nord-sud au Soudan et promis des efforts continus de la Chine pour aider à instaurer la paix et la stabilité dans le pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les bénéfices des grandes entreprises industrielles en hausse de 49,4% pour les onze premiers mois
Huit touristes américains tués dans un accident de la route en Egypte
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher