100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.11.2009 16h55
Arroyo décrète l'état d'urgence dans le sud des Philippines

La présidente philippine Gloria Macapagal-Arroyo a imposé mardi l'état d'urgence dans trois provinces de la région sud de Mindanao à la suite du massacre qui a fait lundi au moins 24 morts.

Cette mesure, destinée à "prévenir et supprimer la violence" dans les provinces de Maguindanao et Sultan Kudarat, ainsi que dans la ville de Cotabato, entrera en vigueur mardi et durera jusqu'à ce qu'elle soit levé par Mme Macapagal-Arroyo, a déclaré la présidence philippine.

Plus d'une centaine de miliciens, qui auraient des liens étroits avec le gouverneur de Maguindanao, Andal Ampatuan, ont tendu une embuscade lundi à un convoi d'au moins 40 partisans du maire adjoint de la ville de Buluan, Ismael Mangudadatu, sur leur chemin pour l'inscrire comme candidat au poste de gouverneur contre le fils de M. Ampatuan.

Des miliciens ont utilisé des fusils M-16 tuant au moins 24 personnes, pour la plupart des femmes, ont revélé mardi des officiers de la police. Le chef de la police nationale, Jesus Verzosa, s'est envolé mardi vers le sud pour superviser les opérations de sauvetage et de récupération.

Dans une déclaration, le conseiller de la présidente philippine pour l'île de Mindanao, Jesus Dureza, a décrit l'assassinat comme un "massacre sans précédent dans l'histoire".

M. Dureza a recommandé l'état d'urgence pour assurer que "chacun soit désarmé".

Maguindanao est une partie de la région autonome de Mindanao, une région à majorité musulmane créée conformément à un accord de paix signé en 1996 par le gouvernement et un grand groupe rebelle musulman. Des guerres familliales étaient fréquentes et mortelles à Mindanao, une région pleine d'insurrection noyée sous les armes.

Selon certains médias philippins, la famille Amputuan possèderait une armée privée composée de 100 miliciens bien armés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine réfute les accusations des Etats-Unis de cyberespionnage et de manipulation de la monnaie
Chine: 139 mineurs pris au piège lors d'un coup de grisou (nord-est)
Paris discute de projets de nouveau métro
Match France-Eire : pourquoi on s'en prend seulement à Thierry Henry ?
Un président pour l'Union européenne, une bonne nouvelle pour les relations avec la Chine
Le football africain connaît un essor prodigieux
Mondial 2010 : la « Main de Dieu » de Thierry Henry offre la qualification à la France, mais elle encoure la réprobation publique