100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.12.2009 10h04
Le Rwanda admis comme membre du Commonwealth

Le Commonwealth a accepté samedi d'admettre le Rwanda au sein de sa famille, a affirmé le secrétariat de l'organisation dans une déclaration tôt dimanche à Port of Spain.

La décision fait du Rwanda le 54ème membre du Commonwealth.

Selon la déclaration, le secrétaire général du Commonwealth Kamalesh Sharma a passé un appel téléphonique au président rwandais Paul Kagamé, pour lui présenter ses félicitations après la décision prise par le sommet des chefs de gouvernement du Commonwealth (CHOGM) qui se tient à Port of Spain, la capitale de Trinité et Tobago, une île caribéenne.

La rencontre du Commonwealth biennale a réuni cette année des hauts représentants des 51 nations membres, pour la plupart sont des anciennes colonies britanniques.

Le Rwanda a fait de l'anglais sa langue nationale il y a deux ans, après plusieurs décennies comme pays officiellement francophone. Il a attendu près de 16 ans pour faire partie du club anglophone.

Le Commonwealth a précédemment admis d'autres nations africaines en son sein, notamment le Cameroun, qui ont le franç ais et l'anglais comme langues officielles, et le Mozambique, pays lusophone.

Près de 5é000 délégués, dont les représentants des gouvernements des pays du Commonwealth, des organisations de jeunes, des hommes d'affaires et des organisations non- gouvernementales, ont pris part à la conférence.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le « tourisme rouge » en plein essor en Chine
Un couple de pandas géants part pour l'Australie
Les taxes commerciales imposées du fait des surcapacités de production chinoises ne sont qu'une « excuse »
La Chine vue dans le film américain « 2012 »
La Chine apporte des changements en Afrique
Le traitement des ordures et des déchets afin de préserver le bel aspect de la ville
Il faut tirer les leçons de la catastrophe minière