100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.12.2009 08h16
La cooperation entre la Chine et le Turkménistan entrera dans une nouvelle étape: ambassadeur de Chine (interview)

La prochaine visite du président chinois Hu Jintao au Turkménistan consolidera davantage la coopération bilatérale, renforcera la confiance mutuelle politique, et poussera effectivement la confiance et la coopération bilatérales dans une nouvelle étape, a déclaré l'ambassadeur de Chine au Turkménistan Wu Hongbin.

A l'invitation du président turkmène Gurbanguly Berdymukhamedov, M. Hu effectuera une visite de travail au Turkménistan les 13 et 14 décembre.

Le président chinois doit assister à une cérémonie de lancement d'un gazoduc en Asie centrale, et tenir des entretiens formels avec le président Berdymukhamedov. Les deux dirigeants échangeront des idées sur les importantes questions régionale et internationale, et esquisser les futures orientations de la coopération bilatérale, a précisé M. Wu.

La Chine et le Turkménistan ont maintenu la coopération souhaitable dans tous les domaines depuis l'établissement des relations diplomatiques il y a 17 ans. Les deux pays ont joui de la confiance mutuelle politique de haut niveau, possédé de position similiaires sur presque toutes les principales questions internationales, et ont porté le soutien mutuel et coordination étroite sur la scène multilatérale mondiale, a déclaré M. Wu.

L'ambassadeur a noté que le gazoduc en Asie centrale a témoigné de la coopération multilatérale dans la région de l'Asie centrale et portait un intérêt stratégique au développement social et économique des pays participants.

M. Wu a aussi souligné que les deux pays ont aussi joui de larges perspectives dans la coopération concernant l'introduction de locomotives, le traitemetn des produits agricoles et les communications.

Il a ajouté que les entreprises chinoises s'intéressent aux projets d'infrastructures de grande envergure au Turkménistan dans la constrcution des chemins de fer, des ponts et des usines.

M. Wu a affirmé que la Chine promouvra les échanges avec le Turkménistan dans les domaines tels que l'éducation, la culture, les sports et le tourisme, et accueillir davantage d'étudiants turkmènes à faire leurs études en Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La visite de Hu Jintao au Kazakhstan et au Turkménistan va renforcer les relations bilatérales
"Voyager, écrire et lire": Jean-Marie Gustave Le Clézio à l'Académie des Sciences sociales de Chine
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?
Les automobiles chinoises luttent pour entrer sur le marché de l'Union européenne
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux
Poursuite de la grève dans des musées nationaux de France
Chine : il est indispensable que le travail soit vraiment rémunéré