100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.01.2010 08h04
20% de l'infantrie britannique inaptes au champ de bataille (ministère)

Environ 20% des fantassins de l'armée britannique sont inaptes pour lutter au champ de bataille, selon les chiffres obtenus mardi auprès du ministère de la Défense.

Une partie des militaires ne peuvent pas être envoyés au champ de bataille pour des raisons médicales, telles que blessures physiques, maladies mentales et mauvais état de santé, selon le ministère.

Parmi les autres membres d'infantrie inaptes au combat figurent les soldats âgés de moins de 18 ans, les femmes enceintes et ceux qui ne peuvent combattre pour des raisons familiales et disciplinaires, selon la même source.

Sur les 36 batallions d'infantrie de l'armée britannique, doté chacun de 650 militaires, plus de 70 soldats inapates au combat ont été rapportés. Quant au bataillon d'infantrie le plus ancien, les Grenadier Guards, il aurait recensé 127 soldats ne pouvant être déployés.

Le porte-parole de l'opposition chargé des questions de défense, Liam Fox, a déclaré que la négligence pendant une décennie des Travaillistes vis-à-vis des forces armées a débouché sur la même "triste histoire", ajoutant que "la situation ne peut pas durer".

De son côté, une porte-parole du ministère a déclaré à Xinhua que les informations de certains médias étaient trompeuses, affirmant que sur ces 20% de soldats, seul 1% est médicalement inapte.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Pose de la première pierre de la base de recherches sur les moteurs d'avion gros porteurs chinois
Publication de six livres d'un ancien ambassadeur de Chine en France
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
Il est important pour les commerçants chinois en France d'observer la loi et de ne pas commettre d'infractions aux règlements
La France commence à envisager sérieusement la réalité chinoise
Le monde 2009 aux yeux des Chinois