100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.01.2010 08h17
La Syrie et la Turquie souhaitent renforcer la coopération dans le secteur bancaire

Les gouverneurs des banques centrales de Syrie et de Turquie ont appelé à l'échange des expertises afin de renforcer la coopération économique entre les deux pays, a rapporté le quotidien syrien Tishreen lundi.

Dans son discours d'inauguration pour la conférence syro-turque sur les expériences des banques commerciales, qui a débuté dimanche à Damas, le gouverneur de la banque centrale syrienne Adib Mayaleh a indiqué que les banques et les institutions financières turques s'intéressant à entrer dans le marché syrien seront autorisés, afin de créer davantage de concurrence sur le marché syrien.

M. Mayaleh a indiqué que les autorités financières syriennes ont fait de grands efforts ces dernières années pour gagner la confiance des investisseurs étrangers et attirer les investissements financiers, ajoutant qu'il y a 19 banques travaillant en Syrie, dont six banque étatiques, 10 banques privées et trois banques islamiques.

Le gouverneur de la Banque centrale de Turquie Durmus Yilmaz a fait savoir l'intérêt des banques turques à entrer dans le marché bancaire syrien pour aider à renforcer la coopération bilatérale, notant que plusieurs banques turques cherchent à ouvrir les succursales en Syrie dans le cadre de leurs efforts pour étendre leurs réseaux commerciaux internationaux.

Le président de l'Union des banques arabes, Adnan Youssif, a indiqué lors de la conférence que le secteur bancaire arabe a réalisé de la croissance remarquable au cours des dernières années.

M. Youssif a précisé que le secteur bancaire arabe a enregistré une croissance de 30% en 2007, suivi par une croissance de 15,6% en 2008, avec ses actifs globaux représentant plus de 150% du Produit intérieur brut (PIB) de tous les pays arabes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a construit son plus grand surperpétrolier
Chine : Trois responsables du football chinois entendus par la police
« La liberté sur internet » et la diplomatie « Smart power »
Secours à Haïti sinistré : la Chine la plus rapide, les Etats-Unis les plus fortes et la France la plus nombreuse
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte