100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.02.2010 09h37
Le PM turc critique Sarkozy pour ses propos concernant la candidature turque à l'UE

Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a critiqué le président français, Nicolas Sarkozy, qui a fait connaître son opposition à la candidature de la Turquie à l'Union européenne (UE).

"Quoi qu'ils fassent, quels que soient les obstacles qu'ils placent devant nous, nous continuerons de marcher, patiemment", a déclaré M. Erdogan en pointant du doigt la position du président français concernant la candidature turque.

M. Erdogan, dans sa première interview accordée à la chaîne Euronews, qui a lancé ses programmes samedi en Turquie, a déclaré que certains Etats membres de l'UE n'agissaient pas honnêtement pendant le processus d'adhésion de la Turquie.

"Ils tentent de coincer la Turquie avec des conditions qui n' existent pas dans l'acquis communautaire. Ce n'est vraiment pas bien", a-t-il souligné.

La Turquie avait déjà présenté sa candidature pour devenir membre associé au sein de la Communauté économique européenne, organisation internationale qui n'existe plus depuis et qui avait été formée pendant le processus d'intégration des pays européens en 1959.

L'UE a accepté de lancer les négociations d'adhésion avec la Turquie en octobre 2005, mais les progrès sont lents.

Les pays souhaitant intégrer le bloc doivent répondre aux exigences dans 35 domaines de négociations politiques, ou chapitres. Ankara a à ce jour officiellement ouvert 11 chapitres, et les négociations d'un seul chapitre (science et recherche) sont provisoirement terminées.

Le bloc européen a également demandé à Ankara de normaliser ses relations avec Chypre et d'intensifier les réformes afin d'amé liorer les droits de l'homme et la démocratie.

La France et l'Allemagne ont révélé préférer un "partenariat privilégié" à une adhésion complète pour le pays à majorité musulmane.

Source: xinhua

Commentaire
la Turquie dans l"Europe? Mais bien s?r ! Et c"est à Bruxelles, monument de lent...
Je suis Turc et je vis en France depuis 36 ans et je dis NON à la Turquie dans l"Euro...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Plus de « bol de fer » pour les fonctionnaires de Shenzhen
Participation de Hu Jintao à un spectacle en faveur de vétérans militaires chinois
La portée du « modèle chinois » trop large
Pourquoi est-on toujours pousser par ses « besoins matériels » ?
En dépit de sa puissance économique montante, la Chine reste lucide
Quand la construction d'une résidence a des relents d'histoire ancienne...
Les exportations chinoises profitent au monde entier