100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.02.2010 11h10
Paris étudie un éventuel achat par Moscou de quatre bâtiments

La France est en train d'examiner une nouvelle demande de la Russie concernant l'achat de quatre bâtiments de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral, a déclaré lundi le ministère français de la Défense.

Lors d'une conférence de presse, le directeur international de la Direction général de l'armement (DGA) du ministère, Jacques de Lagugie, a indiqué que "ce ne serait plus un BPC mais quatre" demandés par la Russie.

Selon lui, la France est "en train d'examiner la nouvelle mouture de cette demande". Mais il a ajouté que pour le moment, il s'agissait d'"une demande technique de l'état-major russe", qui n'a pas encore été formalisée au niveau politique.

Il a précisé que Paris avait donné son feu vert pour la vente d'un seul de ces navires.

M. Lajugie a fait savoir que la réponse à cette nouvelle demande pourrait intervenir "dans les prochaines semaines" et qu'une telle décision serait prise par les plus hautes autorités de l'Etat.

Par ailleurs, M. Lajugie a également révélé que la Russie était en "contact avec un certain nombre de concurrents" pour l'achat de tels navires, notamment dans deux autres pays néerlandais et espagnol.

Les BPC combinent, sur une plate-forme unique, les fonctions de porte-hélicoptères, d'hôpital, de transport de troupes, de mise en oeuvre de moyens d'assaut amphibie et enfin de commandement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : des brouillards attendus dimanche dans le nord et le centre du pays
Plus de « bol de fer » pour les fonctionnaires de Shenzhen
La portée du « modèle chinois » trop large
Pourquoi est-on toujours pousser par ses « besoins matériels » ?
En dépit de sa puissance économique montante, la Chine reste lucide
Quand la construction d'une résidence a des relents d'histoire ancienne...
Les exportations chinoises profitent au monde entier