100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.02.2010 11h52
La Toya Jackson : "Le décès de Michael Jackson fait partie d'un plan dépassant la simple responsabilité de Conrad Murray"

Le 9 février, Conrad Murray, médecin privé du roi de la pop Michael Jackson, qui est mort le 25 juin dernier, a été inculpé par un tribunal de Los Angeles d'homicide involontaire et a plaidé non-coupable.

En parlant de cette affaire judiciaire, l'une des sœurs du chanteur, LaToya Jackson, a indiqué que le procès contre le docteur Murray n'était pas du tout suffisant car il y avait d'autres personnes qui devraient être déclarées responsables. "Michael Jackson a été assassiné et même s'il est mort de la main de Conrad Murray, je suis convaincue que son décès faisait partie d'un plan dépassant la simple responsabilité de ce médecin. D'autres personnes sont impliquées et je continuerai à me battre jusqu'à ce que ces personnes soient identifiées et que justice soit faite", a-t-elle confié.

LaToya Jackson avait déclaré aux journalistes un peu plus tôt qu' elle vivait toujours en état de panique depuis la mort de Michael Jackson car elle craint que certaines personnes veuillent l'assassiner à cause de ce qu'elle sait. Mais, certains médias étrangers ont indiqué que c'était très bizarre qu'elle n'ait pas dévoilé la réalité.

Toutefois, alors que le procureur plaidait pour une incarcération, il a été laissé libre contre une caution de 75 000 dollars, dont il s'est acquitté immédiatement. Le 5 avril prochain, il devra de nouveau se présenter à la barre et risque jusqu'à quatre ans de prison. Selon certaines sources, le docteur qui voudrait continuer à exercer la médecine au Nevada et au Texas avant l'ouverture de l'audience prochaine a été interdit d'utiliser des anesthésiants.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le tirage du Quotidien du Peuple atteint plus de 2,4 millions d'exemplaires
Chine : publication du premier recensement des sources de pollution du pays
C'est une erreur que de traiter la Chine en ennemi
Les règles de la charité en Chine passées au crible après la donation de Zhang Ziyi
La « puissance » et l' « intransigeance » de la Chine
Notre société a besoin de sens commun et de rationalité
La portée du « modèle chinois » trop large