100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.02.2010 14h34
Ukraine : Ianoukovitch souhaite établir un consortium de gaz avec la Russie et l'UE

L'Ukraine cherchera à établir un consortium de gaz avec la Russie et l'Union européenne (UE), a indiqué samedi à une chaîne de télévision russe Viktor Ianoukovitch, vainqueur de l'élection présidentielle ukrainienne.

M. Ianoukovitch, qui l'a emporté sur la Premier ministre ukrainienne sortante, Mme Ioulia Timochenko, lors du second tour de la présidentielle, tenu dimanche dernier, a indiqué, dans un entretien à la chaîne de télévision Russie-24, que les liens de son pays avec la Russie en matière de gaz n'avaient pas évolué dans la bonne direction au cours des cinq dernières années.

Il a émis le souhait que la relation Ukraine-Russie soit restaurée afin de la porter à un niveau amicalement stratégique et que l'Ukraine traite de manière adéquate de ses liens avec la Russie et l'UE en matière de gaz.

L'Ukraine et la Russie devraient devenir les principaux fournisseurs de gaz des pays de l'UE, a affirmé M. Ianoukovitch, alors que l'Ukraine et les pays de l'UE importent du gaz de Russie.

Un consortium de gaz aidera à améliorer le réseau de gazoduc ukrainien, alors que l'UE aura des garanties en sécurité énergétique, a indiqué M. Ianoukovitch.

La Russie et l'UE, qui dépend de la Russie pour un quart de sa consommation de gaz, ont commencé à construire des nouveaux gazoducs afin de réduire le transit de gaz via l'Ukraine, qui a été à l'origine de litiges fréquents ces dernières années entre les deux voisins de l'ex-Union soviétique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Mise en service du BRT (Bus Rapid Transit) expérimental à Guangzhou
Le tirage du Quotidien du Peuple atteint plus de 2,4 millions d'exemplaires
Obama envoie un message erroné
C'est une erreur que de traiter la Chine en ennemi
Les règles de la charité en Chine passées au crible après la donation de Zhang Ziyi
La « puissance » et l' « intransigeance » de la Chine
Notre société a besoin de sens commun et de rationalité