100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.02.2010 14h53
Bagdad : plusieurs bureaux de partis politiques touchés par des explosions

Cinq bureaux de partis politiques dans la capitale irakienne, Bagdad, ont fait l'objet d'attaques à la bombe, dans la nuit de samedi à dimanche, au cours desquelles sept personnes ont été blessées, a affirmé dimanche une source du ministère de l'Intérieur.

Quatre des attaques visaient des bureaux de partis laïques, dont un appartenant au Front du dialogue national de l'Irak dirigé par l'éminent homme politique exclu du prochain scrutin, Saleh al-Mutlak, a précisé à Xinhua la source sous le couvert de l'anonymat.

Trois des blessés travaillent pour le bureau de campagne de M. al-Mutlak dans le quartier d'Adhamiyah, nord de Bagdad, toujours selon la même source.

Les attaques sont survenues au moment où la tension monte entre les partis du gouvernement dirigé par les chiites et les partis nationalistes après que la commission chargée de mener une enquête sur les membres du parti Baas de l'ancien président irakien, Saddam Hussein, eut interdit à 145 candidats de participer aux élections du mois prochain.

L'Irak prévoit l'organisation des élections législatives le 7 mars avec 19 millions d'électeurs dont 1,4 million d'électeurs vivant à l'étranger dans 16 pays pour élire 325 députés parmi plus de 6.000 candidats en lice.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Mise en service du BRT (Bus Rapid Transit) expérimental à Guangzhou
Le tirage du Quotidien du Peuple atteint plus de 2,4 millions d'exemplaires
Obama envoie un message erroné
C'est une erreur que de traiter la Chine en ennemi
Les règles de la charité en Chine passées au crible après la donation de Zhang Ziyi
La « puissance » et l' « intransigeance » de la Chine
Notre société a besoin de sens commun et de rationalité