100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.02.2010 15h58
L'Iran reçoit une nouvelle proposition des pays occidentaux sur le combustible nucléaire

L'Iran a déclaré lundi avoir reçu un nouveau projet d'accord sur le combustible nucléaire présenté par les Etats-Unis, la Russie et la France.

"Après la décision de l'Iran d'entamer la production d'uranium à 20% dans le pays, nous avons reçu une nouvelle proposition présentée par Washington, Moscou et Paris", a déclaré le chef de l'Organisation iranienne de l'énérgie atomique, Ali Akbar Salehi. "Nous étudions maintenant cette proposition avec d'autres propositions de différends pays", a affirmé Salehi, ajoutant que la production d''uranium enrichi à 20% ne prendrait fin que si les "termes et les conditions" d'un accord sur l'échange d'uranium étaient satisfaits.

Selon un accord proposé par l'Agence internationale de l'Energie atomique (AIEA) en octobre, l'Iran devrait envoyer la grande partie de son uranium faiblement enrichi en Russie et la France poue le transformer en uranium hautement enrichi pour le réacteur de Téhéran.

l'Iran a rejeté le projet d'accord de l'AIEA, demandant plus de discussions sur un accord sur l'échange d'uranium.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad avait ordonné le 7 février la production de l'uranium enrichi à 20% dans le pays, tout en affirmant que l'Iran était toujours prêt à un accord sur l'échange d'uranium avec les grandes puissances.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Mise en service du BRT (Bus Rapid Transit) expérimental à Guangzhou
Le tirage du Quotidien du Peuple atteint plus de 2,4 millions d'exemplaires
Obama envoie un message erroné
C'est une erreur que de traiter la Chine en ennemi
Les règles de la charité en Chine passées au crible après la donation de Zhang Ziyi
La « puissance » et l' « intransigeance » de la Chine
Notre société a besoin de sens commun et de rationalité