100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.02.2010 15h48
Le Premier ministre d'Israël aurait donné le feu vert à l'assassinat d'un haut responsable du Hamas

Le journal britannique « The Times » a révélé le 21 février que le Premier ministre d'Israël Benjamin Netanyahu aurait donné le feu vert à l'assassinat mené par le Mossad. Selon ce journal, le groupe de Mossade chargé de l'exécution a mené des exercices dans ce but en Israël, reproduit des visas de citoyen de pays d'Europe ou les auraient obtenus, en prenant les noms d'autres personnes. Le groupe a poursuivi à plusieurs reprises Mabhouh et aurait retrouvé sa trace à Dubaï.

Le gouvernement britannique est persuadé que les suspects de tueurs du haut responsable du Hamas, Marmoud Al-Mabhouh, avaient détenu des passeports qui avaient été reproduits à l'aéroport Ben Gurion de Tel Aviv d'Israël, a rapporté le journal israélien Ha'aretz le 21 février.
L'agence de renseignements britannique a déjà informé les fonctionnaires gouvernementaux que récemment des passeports britanniques avaient été examinés par des fonctionnaires israéliens chargés de l'immigration, a-t-on appris des sources émanant des autorités diplomatiques de Grande-Bretagne. Et des fonctionnaires britanniques ont estimé que des numéros de passeport avaient été photographiés et utilisés ensuite pour faire de nouveaux passeports pour certains des tueurs. Les photos des passeports de tueurs sont bien celles des tueurs, mais les numéros et les noms étaient ceux de citoyens innocents de pays européens.

La police allemande a dit le 20 février qu'elle avait découvert que le nom d'un tueur détenant le passeport d'un allemand, Michael Bodenheimer, était réel. Mais selon le passeport, c'est une personne à la double nationalité, allemande et israélienne. Son passeport avait été signé et délivré le 18 juin 2009. Quand il a présenté la demande, il a même fourni des documents indiquant que son grand-père était d'origine allemande.

Cependant, le journal israélien Ha'aretz a rapporté que Michael Bodenheimer habitait en permanence en Israël et que sa femme a dit que son mari « n'avait jamais demandé un passeport allemand et n'était jamais allé en Allemagne ». Bien que le grand-père de Bodenheimer soit né en Allemagne, mais s'est établi à la demeure aux Etats-Unis il y a très longtemps. Bodenheimer a émigré en Israël il y a 30 ans. Bodenheimer a dit qu'il était très étonné, quand il a découvert que son nom figurait sur la liste des noms des tueurs. Il estime que les informations concernant son identité avaient été sûrement usurpés.

La vérité sur la mort d'Al-Mabhouh n'est pas encore tirée au clair. Mais de petites tensions diplomatiques liées au problème de passeports concernant Israël et des pays européens se font de plus en plus aiguës.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle les Etats-Unis à sauvegarder les relations bilatérales après la rencontre Obama-dalaï lama
Mise en service du BRT (Bus Rapid Transit) expérimental à Guangzhou
Tibet : Mieux vaut constater les faits que parler
Quelle définition doit-on donner au terme « touriste chinois » ?
« La Chine en Afrique : les difficultés du système mondial »
Passer la Fête du Printemps en tenant compte de l'écologie et de la réduction du carbone
Obama envoie un message erroné