100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.03.2010 10h58
L'Afghanistan et le Pakistan vont se battre ensemble contre le terrorisme

L'Afghanistan et le Pakistan ont accepté de se battre ensemble contre le terrorisme et l'extrémisme dans la région et ont souligné que le terrorisme est une menace commune pour les deux pays, a déclaré samedi Waheed Omar, porte- parole en chef du président afghan.

"Ces deux dernières années, les deux pays ont compris que le terrorisme et l'extrémisme sont la menace commune des deux pays", a indiqué M. Omar lors d'une conférence de presse.

Il a également ajouté que la partie pakistanaise a promis de prolonger toute l'aide possible dans l'intérêt de la stabilité politique en Afghanistan, ajoutant que "le Pakistan a pesé de tout son poids dans l'agenda du processus de paix afghan".

Le gouvernement pakistanais a promis de soutenir complètement les efforts du gouvernement afghan destinés au processus de réconciliation et de réintégration des talibans dans la société, a affirmé le porte-parole.

M. Omar a également indiqué que le président afghan, Hamid Karzaï, lors de sa visite mercredi au Pakistan, a assuré à la partie pakistanaise que l'Afghanistan ne permettra pas que son sol soit utilisé contre tout pays voisin.

M. Karzaï, lors de sa visite officielle de deux jours au Pakistan qui s'est achevée jeudi, a souligné catégoriquement que l' Afghanistan ne veut pas de guerres de proximité sur son territoire entre l'Inde et le Pakistan ou encore entre les Etats- Unis et l' Iran.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient totalement l'Accord de Copenhague
La Chine est capable de réaliser son objectif de réduction des émissions polluantes
La Chine doit-elle déplacer ailleurs le « Made in China » ?
Modèle ou pas, la Chine suit sa propre voie
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !